La loterie de la LNH

mardi, 10.04.2012 / 10 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


La loterie de la LNH

MONTRÉAL – Alors que les candidats de l’émission Lingo au tournant des années 2000 se méfiaient de «l’infâme boule noire», les directeurs généraux de la LNH espéreront de leur côté voir sortir leur numéro gagnant.

Mardi soir, la LNH dévoilera le gagnant de la loterie pour déterminer l’ordre final des 14 premières sélections au repêchage de 2012. Le tirage aura toutefois lieu en après-midi, selon un système plutôt complexe que nous tenterons d’expliquer dans les prochaines lignes.

Dans un premier temps, il est bon de savoir que seules les 14 équipes qui ne participent pas aux séries éliminatoires sont éligibles à la loterie, et ce, même si le premier choix d’une équipe est détenu par une formation qui elle, se retrouve dans les séries éliminatoires.

Si elle remporte la loterie, une équipe ne peut améliorer son sort que de seulement quatre positions. À titre d’exemple, les Devils du New Jersey, qui auraient repêché au huitième rang en 2011, ont remporté la loterie. C’est pour cette raison qu’ils ont grimpé au quatrième rang du repêchage. Toutefois, pour éviter également de trop grands écarts à la baisse, une équipe ne peut descende de plus d’une position, ce qui veut dire qu’une équipe qui repêchait au troisième rang, ne peut repêcher plus loin que le quatrième rang en vertu de la loterie.

Maintenant, en ce qui concerne la répartition des chances. Le système de boulier est à la fois simple, mais compliqué. Alors que plusieurs s’imaginent que des boules portant le logo des différentes équipes sont plongées dans le boulier, la réalité est toute autre.

Quatorze boules numérotées de 1 à 14 sont insérées dans le boulier. Quatre de ces boules sont tirées, formant une séquence de chiffres. Selon le classement, un nombre de ces combinaisons a été attribué à chacune des équipes. Par exemple, l’équipe terminant au 30e rang possède 25% des combinaisons, alors que celle au 29e rang en possède 18,8% et ainsi de suite jusqu’à la 14e et dernière équipe participant au tirage qui ne possède que 0,5 % des combinaisons.

La séquence de chiffres est donc comparée au tableau des combinaisons et l’équipe victorieuse monte du maximum de rangs prévu dans le règlement. Et s’en suit un ballet où toutes les autres formations en deçà glissent d’un rang.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com



Dans l'histoire de la loterie
Année Équipe au 30e rang Gagnant de la loterie Premier choix Joueur sélectionné
1995 Sénateurs d'Ottawa Kings de Los Angeles Sénateurs d'Ottawa Bryan Berard
1996 Sénateurs d'Ottawa Sénateurs d'Ottawa Sénateurs d'Ottawa Chris Phillips
1997 Bruins de Boston Bruins de Boston Bruins de Boston Joe Thornton
1998 Lightning de Tampa Bay Sharks de San José Lightning de Tampa Bay Vincent Lecavalier
1999 Lightning de Tampa Bay Blackhawks de Chicago Thrashers d'Atlanta Patrik Stefan
2000 Thrashers d'Atlanta Islanders de New York Islanders de New York Rick DiPietro
2001 Islanders New York Thrashers d'Atlanta Thrashers d'Atlanta Ilya Kovalchuk
2002 Thrashers d'Atlanta Panthers de la Floride Blue Jackets de Columbus Rick Nash
2003 Hurricanes de la Caroline Panthers de la Floride Penguins de Pittsburgh Marc-André Fleury
2004 Penguins de Pittsburgh Capitals de Washington Capitals de Washington Alexander Ovechkin
2005 - Lock-out - Penguins de Pittsburgh Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby
2006 Blues de St.Louis Blues de St. Louis Blues de St. Louis Erik Johnson
2007 Flyers de Philadelphie Blackhawks de Chicago Blackhawks de Chicago Patrick Kane
2008 Lightning de Tampa Bay Lightning de Tampa Bay Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos
2009 Islanders de New York Islanders de New York Islanders de New York John Tavares
2010 Oilers d'Edmonton Oilers d'Edmonton Oilers d'Edmonton Taylor Hall
2011 Oilers d'Edmonton Devils du New Jersey Oilers d'Edmonton Ryan Nugent-Hopkins
2012 Blue Jackets de Columbus ??? ??? ???

Tableau des probabilités
Position Probabilité de remporter la loterie Nombre de combinaisons
30ème 25.0 % 250
29ème 18.8 % 188
28ème 14.2 % 142
27ème 10.7 % 107
26ème 8.1 % 81
25ème 6.2 % 62
24ème 4.7 % 47
23ème 3.6 % 36
22ème 2.7 % 27
21ème 2.1% 21
20ème 1.5 % 15
19ème 1.1 % 11
18ème 0.8 % 8
17ème 0.5 % 5
* L'équipe ayant la combinaison gagnante ne peut monter que de quatre rangs au maximum.