Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Mieux vaut tard

mercredi, 04.04.2012 / 12 h 41 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Mieux vaut tard

BROSSARD – Il n’y a jamais de mauvais moment pour faire le saut dans la LNH.

C’est avec trois matchs à faire au calendrier régulier que Gabriel Dumont et Robert Mayer ont été rappelés des Bulldogs de Hamilton. Alors que le gardien de but agira à titre d’auxiliaire à Peter Budaj, Gabriel Dumont connaîtra son baptême de la grande ligue mercredi soir au Centre Bell.

Gabriel Dumont à l'entraînement

«Quand j’ai reçu l’appel, je ne savais pas contre quelle équipe j’allais jouer. C’est plutôt drôle, j’ai croisé Guy Boucher hier dans le lobby de l’hôtel. Il était un peu surpris de me voir et moi aussi », a expliqué celui qui a disputé sa carrière dans les rangs juniors sous les ordres de Guy Boucher avec les Voltigeurs de Drummondville. «Randy a dit qu’il allait m’utiliser au centre pour commencer. Mais il y a toujours la possibilité de changer de position. On ne sait jamais. »

Malheureusement pour l’attaquant de 21 ans, ses plus grands partisans ne pourront être là pour assister à ses débuts officiels dans l’uniforme des Canadiens de Montréal.

«Mes parents sont en vacances au Mexique en ce moment alors ils n’ont absolument aucune idée de ce qui se passe pour moi. Ils vont le savoir samedi quand ils seront de retour. Ça va être plutôt drôle de leur annoncer ça. Ils risquent d’être fâchés de n’avoir pas pu être là», a lancé celui qui provient de Dégelis dans le Bas-du-Fleuve, une municipalité d’un peu plus de 3 000 habitants.

Même s’il a passé la très grande majorité de la saison dans les mineures, le nouveau numéro 37 n’est pas arrivé en terrain inconnu lorsqu’il a mis les pieds dans le vestiaire mercredi matin.

«Environ la moitié de l’équipe de Hamilton est ici maintenant », a lancé Dumont en riant. «C’est sûr que ça aide et que c’est un peu plus facile. Je connais beaucoup de gars et les deux entraîneurs. Ça aide.»

Ayant parcouru les 2 618 kilomètres séparant Oklahoma City et Montréal en compagnie de Dumont, Robert Mayer était très heureux de la situation, même s’il risque de jouer les seconds violons.

«Buds veut jouer. Il n’a pas vu beaucoup d’action cette année. Je suis très confiant et je serai prêt à sauter dans la mêlée s’il le faut », a lancé le gardien de but de 22 ans. «C’est tout un honneur pour moi d’être ici et d’assister à tout cela. Nous allons en voyage demain ; ça va être une autre expérience. Je suis très excité. Je vais apprendre beaucoup. Peut-être que je vais jouer, peut-être que non. Je ne peux contrôler ça.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
En rafale - 4 avril
Robert Mayer et Gabriel Dumont rappelés
Josh Gorges remporte le trophée Jacques-Beauchamp-Molson

Rapport médical 

Votez pour le jeu de la semaine