Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Poursuivre son chemin

jeudi, 29.03.2012 / 15 h 20 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Poursuivre son chemin

BROSSARD – L’entraînement prévu jeudi matin pour les Canadiens s’est plutôt transformé en cirque médiatique alors qu’ils ont appris l’annonce du départ de Pierre Gauthier peu avant de sauter sur la glace du Complexe sportif Bell.

Sachant très bien qu’ils n’ont pas répondu aux attentes cette saison, les joueurs du Tricolore n’ont pas cherché à se défiler lorsqu’est venu le temps d’expliquer le départ de leur patron.

Les joueurs réagissent

« On est une équipe ici, que ça soit la haute direction ou en bas. On est une équipe et on veut du succès », affirme Mathieu Darche, qui est sur la liste des blessés depuis le 22 février. « On en a parlé toute l’année, avec les échanges des joueurs et les changements. Quand une équipe a de la misère, il y a des changements. C’est la suite logique des choses. Il y a toujours des têtes qui tombent quand une équipe n’a pas de succès.

« Nous on va de l’avant. On supporte à 100 % monsieur Molson. Il l’a dit en conférence de presse, tu vois qu’il a le succès de l’équipe à cœur », d’ajouter Darche. « Tu vois que ça lui fait mal la saison qu’on a eue. On a tous une partie du blâme. C’est à nous d’envoyer ça dans la bonne direction. »

Bien qu’il soit à l’écart du jeu depuis la mi-janvier, Brian Gionta est toujours dans l’entourage de l’équipe et il est toujours présent pour encourager ses coéquipiers, même dans les moments difficiles. Capitaine de l’équipe depuis la saison dernière, l’Américain poursuit dans la même veine que Darche lorsqu’il est question d’aider le Tricolore à retrouver sa tradition d’excellence.

«C’est pour cette raison que beaucoup d’entre nous sont venus ici il y a quelques années. Ce dévouement à la victoire et que si nous ne gagnions pas, les standards ne baisseraient pas », explique Gionta qui s’est joint au Tricolore au cours de l’été 2009.

« Les gars dans le vestiaire sont heureux que les propriétaires mettent l’emphase sur la victoire », fait-il remarquer. «Cette pour cette raison que les joueurs viennent ici, pour faire partie d’une équipe gagnante et pour faire partie de cette histoire, de celle des Canadiens de Montréal. »

En plus du départ de Gauthier, Molson a annoncé que Bob Gainey quittait ses fonction de conseiller spécial. L’ayant côtoyé depuis son arrivée dans le giron des Canadiens en 2006-2007, Josh Gorges a perdu du coup une personne pour laquelle il vouait un grand respect.

«C’est un autre départ difficile. C’est un grand homme. Durant tout le temps que je l’ai côtoyé, j’ai pu voir à quel point il avait une connaissance approfondie du hockey », raconte le vétéran défenseur qui a été acquis par Gainey des Sharks de San Jose à l’époque.

« Ce que j’aime le plus de M. Gainey, c’est qu’on pouvait lui parler de n’importe quoi », de dire Gorges. « Il est ouvert à la discussion. Il va parler de hockey, de la vie, de n’importe quoi.

Pour un gars de son envergure et avec tout ce qu’il a accompli au cours de sa carrière, il n’avait pas à être autant là pour nous, mais il l’était. Il m’a été d’une grande aide et c’est pour ça que je suis là aujourd’hui. C’est triste de lui dire au revoir. »

Alors qu’il reste encore cinq matchs à disputer au calendrier pour le bleu-blanc-rouge, Randy Cunneyworth est conscient que l’annonce de jeudi pourrait avoir des répercussions sur lui éventuellement. Ne sachant pas encore ce que l’avenir lui réserve, le pilote du Tricolore veut se concentrer sur ce qu’il sait qu’il peut faire.

« Le plus important pour moi est que j’ai encore du travail à faire pour encore cinq matchs. Je veux faire de mon mieux avec notre groupe, tel est le message depuis le moment où nous avons appris cette décision », affirme Cunneyworth, qui connaîtra son sort en vue de la prochaine saison lorsque le nouveau directeur-général sera en poste.

« Nous devons jouer notre meilleur hockey pour plusieurs raisons : individuelles et pour l’équipe », d'atteste le pilote des Canadiens. « Cette ville et cette organisation possèdent une incroyable histoire et je crois qu’en regardant vers l’avant nous devrons jouer de notre mieux, peu importe les circonstances. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Les joueurs réagissent
Déclaration de Geoff Molson
Changement de garde 
Pierre Gauthier relevé de ses fonctions
Serge Savard agira à titre de conseiller