Profession : trouble-fêtes

lundi, 12.03.2012 / 22 h 55 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Profession : trouble-f\u00EAtes

BUFFALO - Les équipes qui croient que les Canadiens seront une proie facile d'ici la fin de la saison se trompent.

Après avoir défait la deuxième meilleure équipe dans la Conférence de l'Ouest samedi, le Tricolore a traversé le continent pour affronter l'une des équipes de l'heure dans la LNH. Tout comme les Canucks, les Sabres de Buffalo en ont eu pour leur argent.

« Nous n'allons pas abandonner. Il n'y a personne qui abandonne au sein de cette équipe », a indiqué le gardien Peter Budaj, qui a repoussé 33 des 36 tirs des Sabres, à son deuxième départ en trois rencontres. « Nous avons beaucoup de fierté, beaucoup d'engagement envers cette équipe, ce logo, cette organisation. Nous avons travaillé très fort. Notre voyage dans l'Ouest s'est bien déroulé. Ce n'était pas un sans faute, mais nous avons obtenu de gros points contre des grosses équipes. »

Sur la touche samedi, David Desharnais a rapidement laissé savoir qu'il était de retour dans la formation en préparant le premier but de la rencontre avant la cinquième minute de jeu. Pas en reste et ne baissant jamais les bras, Desharnais a forcé la prolongation alors qu'il ne restait que cinq secondes au cadran.

« On s'est battus jusqu'à la fin. Ce n'était pas un grand match, mais on était en bonne posture après deux périodes de pouvoir gagner. On a réussi à créer l'égalité, mais on s'est fait battre en prolongation », d'expliquer Desharnais qui compte maintenant 15 buts et 39 passes à sa fiche.

Avec des arrêts à Calgary, Edmonton, Vancouver et Buffalo, où le Tricolore n'avait pas connu tant de succès au cours des dernières années, le plus long voyage de la saison se solde ainsi avec une fiche de 2-1-1.

« Cinq points sur huit, c'est raisonnable », de poursuivre Desharnais. « Il faut toujours continuer à s'améliorer. Ce soir était peut-être un moins bon match que les deux derniers. »

L'entraîneur-chef des Canadiens Randy Cunneyworth était, somme toute, satisfait de l'effort, malgré la défaite en prolongation. Le jeu en troisième période n'ayant pas été des plus fructueux cette saison, voir ses joueurs continuer de jouer d'arrache-pied jusqu'à la fin est un autre pas dans la bonne direction.

« De nous voir se battre à la fin, ne pas abandonner, cela en dit long des gars qui étaient sur la glace », a expliqué Cunneyworth, à propos du trio de Desharnais, Erik Cole et Max Pacioretty. « Ils ont travaillé fort pour obtenir ce but. Ils peuvent être fiers de cela. Nous allons évidemment prendre le point. En considérant tout, le voyagement et le calendrier, comparativement aux Sabres, nous avons bien fait. Nous sommes certainement déçus; lorsque tu marques un gros but de la sorte, tu veux être récompensé, mais nous ne l'avons pas été. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Revoyez les faits saillants
Le jeu des chiffres - 12 mars 2012
De retour à son poste 
Revu et amélioré