L'échiquier

lundi, 27.02.2012 / 20 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


L\'\u00E9chiquier

TAMPA BAY – Pierre Gauthier n’est peut-être pas Garry Kasparov, mais il sait tout de même se débrouiller sur un échiquier.

Bougeant rapidement dès le début de la journée, le directeur général des Canadiens a enregistré la première transaction, qui s’est probablement avérée être une des transactions les plus majeures, Andrei Kostitsyn.

Pierre Gauthier fait le bilan de sa journée

«Lorsque j’ai parlé avec Andrei, il a démontré beaucoup de respect par rapport au temps qu’il a joué à Montréal. Nous l’avons repêché et ce n’était pas facile de l’échanger – c’est un bon gars et nous avons vraiment apprécié l’avoir dans notre équipe», a lancé Pierre Gauthier à propos de sa décision de se départir du Biélorusse en échange d’un choix de deuxième ronde en 2013.

«M. Kostitsyn nous a clairement mentionné qu’il aimait jouer pour les Canadiens de Montréal. Peut-être qu’il produisait par séquences, mais il a toujours été un atout positif », a assuré le directeur général qui a toutefois rappelé que ce genre de décision n’en est qu’une d’affaires. «Quand on arrive à cette période, on évalue nos atouts et nous croyions qu’il pouvait être une bonne monnaie d’échange. C’était notre décision et c’est pour ça qu’on a fait l’échange.»

En échangeant l’aîné des frères Kostitsyn, Pierre Gauthier s’est assuré d’une chose : avoir assez de pièces dans son jeu pour pouvoir avoir une certaine marge de manœuvre au cours de la saison 2012-2013. Avec cette transaction, il a maintenant à sa disposition trois choix de deuxième ronde pour l’encan de 2013.

«Il y a deux façons de voir ça. Si tu vas au repêchage avec un choix, c’est bien d’en avoir un pour l’année en cours. Mais si tu veux avoir des jetons à jouer au cours de la prochaine saison ou pour la prochaine date limite des échanges, tu es mieux d’y aller avec des choix futurs », a prêché Gauthier. «Dans notre cas, nous avons un choix de plus pour cette année et deux de plus pour l’année suivante. Nous avons assez de jetons pour nous aider à bâtir à moyen, à long terme, mais aussi possiblement à court terme.»

Non seulement Pierre Gauthier est-il allé chercher des jetons de plus pour d’éventuelles transactions dans les années à venir, mais il a ajouté de la robustesse en mettant la main sur un dur à cuire, Brad Staubitz, via le ballotage.

«Il nous fallait balancer la taille de nos joueurs surtout chez nos avants », a expliqué le directeur général des Canadiens. «Pacioretty est arrivé l’an dernier, Cole au cours de l’été et Bourque dans un échange. Staubitz a un rôle différent – je crois que nous savons tous ce qu’il fait - mais nous espérons qu’il nous aidera à balancer notre groupe d’avants.»

En 196 matchs dans la LNH, l’ancien défenseur devenu ailier, compte 44 bagarres en saison régulière, en plus de totaliser un impressionnant total de 432 minutes de pénalités. Les partisans des Canadiens auront fort probablement l’occasion de le voir en action dès mardi soir, alors que le nouveau numéro 25 a pris l’avion en direction de Tampa, où il devrait retrouver ses nouveaux coéquipiers pour l’entraînement matinal.

En plus des transactions externes, Pierre Gauthier y est également allé de mouvements de personnel internes. Ainsi donc, Louis Leblanc a été cédé à Hamilton, alors que Blake Geoffrion, acquis dans la transaction qui a envoyé Hal Gill à Nashville, se joindra au Tricolore.

«Nous devions décider de ce qui serait notre meilleur alignement pour les prochains matchs. Nous sentions que de rappeler Blake Geoffrion et Aaron Palushaj était la chose à faire, alors que Louis Leblanc va pouvoir poursuivre son développement à Hamilton», a conclu Pierre Gauthier.

C’est donc avec ce portrait que la troupe de Randy Cunneyworth entamera les 19 matchs restants au calendrier régulier. Premier test pour la formation, le Lightning de Tampa Bay mardi soir.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI
Rappel de Geoffrion; Leblanc à Hamilton
Les Canadiens réclament Brad Staubitz
Les Canadiens cèdent Andrei Kostitsyn aux Predators
Gill à Nashville en retour de Geoffrion et Slaney

Tic-tac, tic-tac…