Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Une grosse victoire

jeudi, 09.02.2012 / 23 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Une grosse victoire

UNIONDALE – Scott Gomez a connu les meilleurs moments de sa carrière dans la grande région de New York. Il était donc logique que ce soit ici qu’il mette fin à une disette qu’il peut maintenant oublier.

Son histoire était maintenant connue de tous. Le vétéran joueur de centre ne pouvait choisir de meilleur moment pour inscrire son premier but en plus d’un an, marquant le but qui allait s’avérer être celui de la victoire dans une victoire de 4 à 2 des Canadiens sur les Islanders.

Le but marqué par Scott Gomez

« Je ne veux pas m’apitoyer sur mon sort. Je ne vais pas m’en sauver. Je suis privilégié de jouer dans la LNH. Naturellement que je veux marquer, encore plus que vous, faites moi confiance. Mais je préfère la victoire. », admet Gomez, lui qui n’avait pas trouvé le fond du filet depuis le 5 février 2011 avant d’inscrire le troisième but des siens en troisième période.

« C’est bien puisque nous avons gagné. C’est bien de compter. Mais la chose la plus importante est que nous avons obtenu les deux points. Nous devons continuer sur notre lancée. »

Tous les joueurs des Canadiens étaient bien heureux pour Gomez puisqu’un poids énorme vient de s’enlever des épaules du vétéran de 12 saisons. Mais ils étaient également heureux pour Max Pacioretty qui a réussi quelque chose pour la première fois de sa jeune carrière jeudi soir.

Poursuivant l’excellent travail qu’il fait depuis le début du calendrier, l’ailier de 23 ans s’est hissé au sommet des marqueurs du Tricolore après avoir réalisé un premier tour du chapeau dans la LNH. Il a inscrit son troisième filet dans un filet désert avec une seconde à écouler au match.

« Et mon premier but dans un filet désert dans la LNH! Je voudrais remercier Cunney de m’avoir mis sur la glace », raconte Pacioretty qui a même demandé aux journalistes après le match si le but était bon. « Je n’étais pas certain de l’avoir réussi mais mes coéquipiers m’aidaient parce que dès que j’ai eu la rondelle ils me criaient de lancer. Je devais effectuer un lancer puissant, j’ai presque raté le filet. »

Premier joueur des Canadiens à atteindre le plateau des 20 buts cette saison, Pacioretty avait mentionné plus tôt dans la journée que son équipe devait se présenter durant 60 minutes. Les Islanders ont presque gâché la soirée du Tricolore en marquant à deux reprises dans les derniers instants de la rencontre.

« Marquer un tour du chapeau est probablement le meilleur sentiment imaginable dans le monde et le faire dans une victoire rend le tout encore plus savoureux » indique Pacioretty qui avait réussi deux matchs de deux buts plus tôt en 2011-2012.

Mais à la fin de la journée nous sommes toujours à l’extérieur de la course. Nous allons prendre ces trois victoires consécutives et espérons que nous pourrons bâtir de là. »

Rome ne s’est pas bâti en un jour. Les joueurs du Tricolore avancent avec cette même mentalité, un match à la fois et les points viendront.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Commentaires d'après-match
Sommaire: Canadiens-Penguins
Faits saillants
Le jeu des chiffres - 9 février 2012