Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Un week-end inoubliable

dimanche, 29.01.2012 / 21 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Un week-end inoubliable

OTTAWA – Lorsque les joueurs des Canadiens reprendront l’entraînement lundi après-midi et échangeront à propos de ce qu’ils ont fait durant la pause du Match des étoiles, la fin de semaine de Carey Price sera difficile à battre.

Tandis que la majorité des joueurs de la LNH profitent des quatre jours de repos pour relaxer et se la couler douce, Price a pris une approche différente pour recharger ses batteries en vue du dernier droit de la saison régulière. En commençant par être repêché par son ennemi juré des Bruins Zdeno Chara en passant par sa créativité dans son rôle de gardien lors du concours d’habiletés, l’athlète de 24 ans a probablement ajouté quelques membres à son fan club déjà bien garni après cette fin de semaine.

Avec 42 matchs derrière la cravate cette saison, Price s’est amené à Ottawa comme l’un des gardiens les plus occupés du circuit. Certains joueurs préfèrent se reposer, mais le cerbère du Tricolore n’aurait échangé sa fin de semaine contre rien au monde.

« Tout le monde veut évidemment un peu de repos, mais ceci est inoubliable », a indiqué Price, qui a désormais alloué un total de huit buts en trois apparitions à la classique annuelle. « Je me souviendrai de ceci à tout jamais, et lorsque je prendrai ma retraite et me remémorerai ce week-end, je sais que je serai très content d’être venu. Je n’ai jamais eu autant de plaisir; c’est au même rang que celui à Montréal. »

Si être voté comme partant lors du Match des étoiles présenté à Montréal demeure l’un des faits saillants de sa jeune carrière, venir à Ottawa avec déjà deux présences en compagnie des autres vedettes de la LNH a permis à Price d’être plus confortable et laisser sa personnalité rejaillir.

« C’est toujours un peu étrange lorsque tu rencontres tout le monde pour la première fois. Ça prend du temps pour connaître quelqu’un, mais après quelques présences ici, je connais pas mal tout le monde et c’est beaucoup plus facile de les approcher », a admis Price, qui classe le concours d’habiletés comme le fait saillant de sa fin de semaine. « C’était excellent. J’avais beaucoup de plaisir à faire des simagrées et les gens semblaient l’apprécier. Je suis content que ce fût divertissant. »

Price n’a raté aucune opportunité, incluant de s’assurer d’être aux premiers rangs lors du concert de Drake lors du deuxième entracte. Le numéro 31 des Canadiens en a profité pour ajouter quelques autographes à sa collection, dont celle du rappeur canadien et des 37 autres joueurs étoiles participant à la rencontre.

« Je suis un grand fan de Drake. Je lui ai fait signer mon chandail. C’était bien », a-t-il expliqué. « C’est ce que tu dois faire. Si tu ne le fais pas, tu vas te botter le derrière plus tard.”

Le natif d’Anahim Lake en Colombie-Britannique a été en mesure de profiter du spectacle après avoir effectué sa sortie de 20 minutes lors de la période médiane. La raison pour laquelle Jimmy Howard a obtenu le départ et que Tim Thomas a pu terminer la rencontre avait peu à voir avec l’ancienneté et beaucoup avec la prévisibilité de Price lors des situations d’égalité.

« Nous nous sommes rencontrés et nous savions que Tim voulait sa quatrième victoire », a décrit Price, à propos de la quête du gardien des Bruins à devenir le premier à enregistrer la victoire lors de quatre matchs des étoiles consécutifs. « Jimmy et moi avons décidé qu’une partie de roche-papier-ciseaux allait déterminer celui qui allait débuter le match et ça s’est passé comme ça devait se passer.

« Je commence toujours par roche. Tu dois y aller avec roche », a-t-il lancé, tout sourire. « Mais Jimmy y est allé avec papier. »

Shauna Denis écrit pour canadiens.com. Traduit par Alexandre Harvey.

VOIR AUSSI
Équipe Chara gagne 12-9 
Les étoiles brillent

Un dépisteur dénommé Carey 
Voir toutes les vidéos de la compétition
Faits saillants