Équipe Chara gagne 12-9

dimanche, 29.01.2012 / 19 h 13 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


\u00C9quipe Chara gagne 12-9

OTTAWA - Marian Hossa et Zdeno Chara, deux anciens des Sénateurs d'Ottawa, ont marqué en l'espace de 16 secondes lors d'une poussée de six buts en troisième période et Équipe Chara a vaincu Équipe Alfredsson 12-9 au match des étoiles de la LNH, dimanche.

Équipe Chara a échappé des avances à quatre reprises avant de se forger une avance insurmontable en troisième grâce à des buts de Phil Kessel, Jarome Iginla, Corey Perry et du deuxième du match de Joffrey Lupul.

La victoire est allée à la fiche de Tim Thomas, qui a concédé trois buts en troisième. Milan Michalek, Claude Giroux et Daniel Sedin ont trompé sa vigilance.

Le pointage était de 6-6 avant le début du troisième vingt.

Daniel Alfredsson a inscrit deux buts, tandis que Jason Spezza, Henrik Sedin, John Tavares et Jason Pominville ont aussi fait mouche pour Équipe Alfredsson.

Marian Gaborik a été nommé joueur par excellence de la rencontre. Il a inscrit trois buts en plus de récolter une aide. Evgeni Malkin et Patrick Kane ont été les autres buteurs d'Équipe Chara.

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, a assisté à la rencontre et a passé la majorité du match à discuter avec le commissaire de la LNH, Gary Bettman.

Il y avait deux absents de taille sur la glace: Sidney Crosby et Alexander Ovechkin.

Crosby est toujours ennuyé par des blessures à la tête et au cou, alors qu'Ovechkin a refusé l'invitation après avoir écopé une suspension de trois rencontres pour une mise en échec dangereuse.

Comme à l'habitude, les joueurs ont tenté d'offrir un bon spectacle tout en évitant de se blesser. Il n'y a pas eu de batailles le long de la bande afin d'éviter de s'étirer l'aine ou de se blesser au genou, ni de boulet de canon à partir de la pointe qui aurait pu fracturer un pied.

Le spectacle a semblé plaire aux spectateurs, qui ont particulièrement applaudi les quatre membres des Sénateurs dans Équipe Alfredsson et qui ont hué les trois joueurs des Maple Leafs de Toronto dans Équipe Chara: Kessel, Lupul et Dion Phaneuf.

Équipe Chara semblait être en voie d'écraser ses adversaires grâce à trois buts lors des premières 10:09 de jeu, résultat des efforts de Gaborik, deux fois, et Malkin contre Henrik Lundqvist.

Spezza a toutefois répliqué en déviant un tir de Dan Girardi derrière Jimmy Howard, puis Tavares et Stamkos ont enchaîné et le pointage était égal 3-3 après 20 minutes.

Le gardien Carey Price a blagué lors d'une entrevue au cours de l'entracte qu'il se sentait comme «un mouton qu'on envoie à l'abattoir» avant de prendre la relève pour Équipe Chara.

C'est plutôt Jonathan Quick qui a été le premier à céder lors du deuxième vingt. Gaborik a complété son tour du chapeau après 1:23 de jeu.

Kessel et Lupul ont ensuite uni leurs efforts pour déjouer Quick seulement 2:10 plus tard. Pominville a rapproché les deux équipes en battant Price à 7:17.

La foule a ensuite célébré le premier du match d'Alfredsson, qui s'est faufilé entre deux défenseurs avant de battre Price et a ainsi créé l'égalité 5-5. Moins de deux minutes plus tard, Alfie a complété la mise en scène des jumeaux Sedin pour donner les devants pour la première fois à son équipe.

Kane a toutefois ramené les deux équipes à la case départ avant la fin du deuxième engagement.

VOIR AUSSI
Faits saillants

Voir toutes les vidéos de la compétition

Les étoiles brillent