Le jeu des chiffres - 20 janvier 2012

vendredi, 20.01.2012 / 21 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

PITTSBURGH - Voici un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Penguins présentée vendredi soir au Consol Energy Center.

1- Nombre de fois cette saison où le Tricolore a ouvert la marque dès la première minute de jeu d’un match; Lars Eller étant le premier à accomplir l’exploit en récoltant son neuvième but de la saison à la 34e seconde au premier vingt.

3- Nombre de matchs cette saison où Raphael Diaz n’était pas de l’alignement, le défenseur suisse étant rayé de l’alignement pour la première fois après avoir deux parties en raison de blessure les 15 et 17 décembre derniers.

3 – Nombre de fois depuis son arrivée dans la LNH, dont la deuxième fois cette saison, où Max Pacioretty a accepté une invitation à valser, le numéro 67 des Canadiens jetant les gants contre Chris Kunitz dans les premiers instants du match.

21 :53 - Temps de jeu dont a bénéficié le défenseur Chris Campoli à son retour au jeu après avoir été laissé de côté lors des deux dernières rencontres, dont 7 :37 en première période, un sommet d’équipe.

8 – Nombre de tirs qu’ont concédés les Canadiens à James Neal et Evgeni Malkin au cours de la rencontre, les tenants des deux premières positions au chapitre des tirs au but chez les attaquants dans la LNH cette saison.

15- Nombre de tentatives en avantage numérique où le Tricolore avait été repoussé par ses adversaires au cours des 10 dernières périodes de jeu avant qu’Andrei Kostitsyn touche le fond du filet avec un homme en plus en début de deuxième période.

18- Nombre de fois en 30 affrontements contre les Canadiens où le gardien des Penguins Marc-André Fleury a présenté un pourcentage d’efficacité sous la barre des 0,900, incluant un pourcentage de 0,862 ce vendredi.

8 – Nombre de mentions d’aide qu’a récoltées Peter Budaj au cours de sa carrière dans la LNH, obtenant sa première passe avec le Tricolore sur le but de Max Pacioretty au deuxième vingt.

10 – Nombre de rencontres où Erik Cole a terminé sa soirée de travail avec deux points ou plus depuis qu’il s’est joint au Bleu-Blanc-Rouge le 1er juillet dernier, récoltant deux points contre les Penguins.

-canadiens.com.

VOIR AUSSI
Le premier quoi?
Dans le calepin – 19 janvier 2012

L'avantage en panne
Un match capital