Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Dans le calepin - 17 janv. 2012

mardi, 17.01.2012 / 13 h 39 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin - 17 janv. 2012

BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui: Bourque fait officiellement partie de l’équipe et Blunden saisit sa chance.

Faire sa niche: Débarqué de Calgary vendredi soir dernier, le nouveau venu des Canadiens Rene Bourque a rapidement sauté dans le bain montréalais et a profité de la journée de congé de lundi pour découvrir la métropole.

Rene Bourque affrontera les Capitals et Nicklas Backstrom mercredi soir au Centre Bell.

«Les trois derniers jours ont été plutôt occupés. Je me suis promené un peu dans la ville en plus d’essayer de me trouver un endroit pour vivre. Les gars m’ont amené souper. L’ajustement se fait bien jusqu’ici», a avoué Bourque qui connaîtra fort probablement un match spécial mercredi contre les Capitals, après avoir purgé une suspension de cinq matchs en raison d’un coup à la tête de Nicklas Backstrom.

«Je ne me sens pas bien par rapport à ce que j’ai fait et je m’en suis excusé, mais je suis certain que quelques gars de l’autre côté vont vouloir s’en prendre à moi », a expliqué Bourque. «Ça fait partie du jeu et je dois m’y préparer. Je sais que les gars voudront terminer leurs mises en échec contre moi.»

Dans la famille: Bien qu’il ne porte l’uniforme des Canadiens que depuis quelques heures, Rene Bourque peut compter sur l’appui de ses nouveaux coéquipiers autant en dehors de la glace que sur celle-ci. Josh Gorges assure que personne ne le laissera tomber, surtout contre les Capitals, qui pourraient avoir une dent contre le numéro 27.

«C’est certain que c’est un peu différent parce que nous n’étions pas là. Peut-être que quelqu’un voudra s’en prendre à lui, mais il est dans notre équipe maintenant et il porte le même chandail que nous alors nous allons être là pour le supporter s’il en a besoin », a offert Gorges qui assure du même souffle que rien n’est joué pour cette saison.

«Jusqu’à ce que nous soyons éliminés, nous allons nous battre. Cette équipe a beaucoup de caractère et nous avons affronté  de l’adversité auparavant. C’est ce que nous avons fait durant toute la saison et nous allons continuer jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.»

Saisir le moment: Cela fait maintenant 22 rencontres que Mike Blunden est dans l’alignement du Tricolore et l’Ontarien de 25 ans ne se ferait certainement pas prier pour passer les 22 prochaines et plus à Montréal. Non seulement Blunden porte-t-il les couleurs des Canadiens, mais l’entraîneur l’a jumelé à Tomas Plekanec et à Rene Bourque lors de l’entraînement de mardi matin.

«C’est la première fois que j’ai une réelle occasion dans la LNH. J’y ai goûté un peu à Columbus quand Claude Noël a pris les rênes. Mais ici c’est vraiment ma première réelle opportunité », a confessé Blunden qui avait 51 matchs au compteur avant de s’amener dans le giron des Canadiens. «L’entraîneur me fait confiance et il me fait jouer. Jusqu’ici, ça va bien. J’espère que ça continuera comme ça et qu’il continuera de m’utiliser.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
En rafale - 17 janvier
Question de la semaine
Votez pour le Jeu de la semaine
Terminer la semaine en beauté
Continuer de se battre
Les renforts