Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Terminer la semaine en beauté

dimanche, 15.01.2012 / 22 h 55 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Terminer la semaine en beaut\u00E9

MONTRÉAL – Les joueurs des Canadiens ont démontré qu’ils aimaient mieux jouer le dimanche soir au Centre Bell plutôt que d’écouter un vieux film en reprise chez eux.

Alors que le trio de Max Pacioretty, David Desharnais et Erik Cole a de nouveau sonné la charge pour le Tricolore, c’est le brio de Peter Budaj qui a permis de freiner les puissants Rangers de New York dans une victoire de 4 à 1 de l'équipe locale.

Bien qu’il n’ait pas été jeté dans la mêlée depuis le 21 décembre, le gardien slovaque a été solide face à l’équipe au sommet du classement de l’Est, ne cédant qu’à une  seule reprise sur les 29 lancers dirigés vers lui.

« Je suis content que mon travail ait porté fruit. Je tente de me préparer le mieux possible lorsque j’obtiens la chance de jouer et j’essaie d’être au meilleur de mes habiletés pour aider l’équipe à gagner », admet Budaj qui savourait une deuxième victoire dans l’uniforme bleu-blanc-rouge mais une première au Centre Bell.

« Ce n’est pas facile de ne pas jouer pendant un mois mais je me suis préparé du mieux que je le pouvais. J’ai beaucoup travaillé avec [l’entraîneur des gardiens] Pierre Groulx lors des entraînements. Je suis content que mes efforts rapportent mais nous devons bâtir sur cette victoire. »

Le "Triple-low five" de Budaj et Subban

Auteur de deux buts lors de la rencontre, Pacioretty semble avoir retrouvé ses moyens dernièrement en trouvant le fond du filet à quatre reprises lors des cinq dernières parties. Les succès individuels sont peut-être satisfaisants, mais l’imposant ailier gauche est heureux pour Budaj puisque comme le reste de ses coéquipiers, il sait que la tâche de gardien auxiliaire n’est pas facile.

« Il a très bien joué. Dans mon livre à moi, il était la première étoile », raconte Pacioretty qui a été choisi comme première étoile du match par les partisans. « Il a dû composer avec plusieurs choses cette saison. Il n’a pas beaucoup joué, mais il a travaillé comme un forcené  chaque jour dans les entraînements et il l’a définitivement démontré aujourd’hui. Nous voulions vraiment remporter ce match pour lui. »

Randy Cunneyworth a pris un pari audacieux en désignant Budaj comme gardien partant face à l’une des meilleures équipes du circuit Bettman. Alors que plusieurs auraient préféré voir Carey Price affronter les Rangers, l’entraîneur-chef du Tricolore savait que Budaj méritait l’opportunité d’être à l’œuvre dimanche.

« Peter a été excellent. Il a travaillé très fort pour ça. Il l’a fait pour lui mais aussi pour ses coéquipiers. Il est toujours le premier gars sur la glace et l’un des derniers à quitter », explique Cunneyworth, qui voyait du coup son équipe terminer le week-end avec une récolte de trois points sur une possibilité de quatre.

Cette récolte aurait pu être différente puisque plus souvent qu’autrement cette saison, le Tricolore a laissé filer des avances en fin de match. Ne voulant pas voir ce scénario se répéter, le pilote des Canadiens avait rappelé à sa troupe l’importance de bien finir la rencontre et de continuer d’appuyer son gardien.

« Nous en avions parlé avant que la troisième période ne s’amorce pour s’assurer que nous serions là pour lui. Nous lui devions celle-là. Je crois que les gars ont bien répondu à l’appel. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com. 


VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire
Résumé du match
Le jeu des chiffres - 15 janvier 2012
Sommaire
Revoyez les faits saillants