Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Les renforts

samedi, 14.01.2012 / 13 h 19 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

MONTRÉAL – L’alignement des Canadiens aura un nouveau visage au cours de la fin de semaine.

Obtenu des Flames de Calgary en retour de Michael Cammalleri jeudi soir, Rene Bourque est finalement arrivé à Montréal en fin de soirée vendredi. L’attaquant de 30 ans a pris part à son premier entraînement avec ses coéquipiers avant de rencontrer tous ses nouveaux amis qui l’attendaient impatiemment à son casier dans le vestiaire.

« Où commencer?», a lancé d’entrée de jeu Bourque, à propos de sa venue à Montréal. « C’était difficile et vraiment émotif. Tu te fais de bons amis, peu importe où tu joues et ils vont te manquer, mais je regarde en avant et j’ai hâte de connaître les gars ici. J’ai toujours aimé la ville de Montréal et j’ai toujours voulu jouer à ici. Je suis très enthousiaste à l’idée d’obtenir cette chance à ce stade-ci de ma carrière. »

Les premiers coups de patin de René Bourque.

Tandis que Bourque n’effectuera sa grande rentrée montréalaise que dimanche soir contre les Rangers, lui qui doit purger ce samedi le cinquième et dernier match d’une suspension, Scott Gomez sera quant à lui de retour au jeu après une absence de 21 matchs.

« Je me suis levé très excité et je suis très heureux d’être de retour », a indiqué Gomez, qui a été ennuyé par sa part de blessures en 2011-2012. « De côtoyer mes coéquipiers au cours des derniers jours a certainement été agréable pour moi et maintenant, je veux simplement aider pour qu’on renverse la vapeur. »

N’ayant jamais raté la grande valse du printemps à ses 11 premières saisons dans le circuit Bettman, le numéro 11 des Canadiens entend faire tout en son possible pour que sa formation grimpe les quelques précieux échelons au classement qui les séparent d’une place en séries.

« Je vais essayer d’apporter ce que je peux; que ce soit sur le banc ou sur la glace, encourager les gars ou peu importe ce que je peux faire », a expliqué le double champion de la coupe Stanley. « Nous connaissons tous la situation où nous sommes et le temps est arrivé. Nous sommes tous dans le même bateau et nous espérons changer les choses dès ce soir. »

Bien que l’attaquant de 32 ans n’ait récolté que quatre points en 13 rencontres jusqu’ici cette saison, ses coéquipiers savent que l’apport de Gomez ne se calcule pas seulement par les statistiques qu’on affiche sur une feuille de pointage.

« C’est une énorme addition pour nous et il aide toujours son équipe parce qu’il a connu tant de succès », a indiqué Max Pacioretty, qui a connu sa part de succès à la gauche du vétéran joueur de centre la saison dernière. « De le revoir dans l’alignement ce soir va nous aider énormément. Je crois que c’est totalement inutile de regarder ses statistiques cette saison où il a combattu plusieurs blessures. Ce sera intéressant de voir ce qu’il peut faire ce soir. C’est un joueur qui peut aider non seulement sur la glace, mais également dans le vestiaire afin d’avoir la bonne attitude pour gagner. »

Avec les succès de David Desharnais et Lars Eller, Randy Cunneyworth utilisera donc le vétéran joueur de centre à l’aile, à la gauche de Tomas Plekanec.

« Scott se sent bien. Il est prêt à jouer et excité. Il paraissait très bien dernièrement », a expliqué Cunneyworth, qui pourra compter sur les services de Gomez pour la première fois depuis son arrivée à la barre de l’équipe. « Ça fait longtemps. Il devra reprendre son synchronisme. S’il garde les choses simples et exécute notre système de jeu, il pourra avoir beaucoup de succès. Je m’attends à ce qu’il aille dans les endroits difficiles, effectuer de belles passes à Pleky, qui sera sur ce trio. Il doit s’assurer que la rondelle passe la zone neutre de façon propre puis effectuer de l’échec avant. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
En rafale - 14 janvier
Échos de vestiaire
Tout un scénario 
Michael Cammalleri échangé à Calgary

Remettre les pendules à l’heure 
Carey Price parmi les étoiles