Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Tout un scénario

jeudi, 12.01.2012 / 23 h 50 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Tout un sc\u00E9nario

BOSTON – On ne sait pas si les joueurs des Canadiens écoutaient Lance et Compte durant le voyage entre Montréal et Boston, mais même Réjean Tremblay n’aurait pu imaginer un tel scénario.

Après avoir disputé un peu plus de neuf minutes au cours des deux premières périodes, Michael Cammalleri n’est pas revenu au jeu en troisième période. Alors que ses coéquipiers sautaient sur la glace, tentant de revenir de l’arrière contre les Bruins, Cammalleri, lui, sautait dans un taxi en direction de l’hôtel, puis de l’aéroport. Direction : Calgary.

Voyez quelques buts marqués par René Bourque.

«Je l’ai appris juste avant le début de la troisième période », a mentionné l’entraîneur-chef Randy Cunneyworth au sujet de l’échange qui amène René Bourque à Montréal. «Pour ne pas risquer de blessures qui auraient pu mettre en péril l’échange, c’était mieux qu’il soit retiré de l’alignement. »

Lorsque les portes du vestiaire ont été ouvertes aux journalistes suivant la défaite de 2 à 1, les quelques joueurs présents étaient plutôt sous le choc et n’ont offert que de brefs commentaires, n’étant pas complètement aux faits des détails de la transaction.

Alors que les joueurs repartaient en direction de Montréal, Pierre Gauthier a pris la parole pour parler de sa décision.

«C’est un échange qui se discutait depuis un certain moment. Faire des échanges est difficile en raison de la masse salariale et de la parité dans la Ligue. Mais nous essayons depuis quelques semaines de devenir plus gros en offensive », a lancé Gauthier, assurant que les commentaires de Cammalleri au cours des derniers n’y sont pour rien dans cette transaction.

«Je lui ai expliqué la situation et ce que nous essayons de faire avec cette équipe, mais il n’a jamais demandé à être échangé », a assuré Gauthier. «Il se souciait beaucoup de l’équipe, c’est pour cette raison qu’il a fait ces commentaires.»

Sous le coup d’une suspension de cinq matchs en raison d’un coup à la tête, l’attaquant de 30 ans semblait une proie de choix pour le directeur général des Canadiens qui cherche à imposer un peu plus de muscle à l’avant.

«Nous avons beaucoup de jeunes joueurs de petit gabarit qui ont joint l’équipe dernièrement. Je sentais que nous avions besoin d’un peu plus de volume à l’avant», a-t-il laissé tomber au sujet de l’ailier gauche de 6-pieds-2, 213 livres.

Puis le directeur général a poursuivi son explication en mentionnant ce qu’il attend d’un gros attaquant comme Rene Bourque qui a marqué 27 buts lors de ses deux dernières campagnes.

«Il faut compter plus de buts près du filet. Il faut marquer de ces endroits durs sur des rebonds, des troisièmes chances et des tirs voilés », a poursuivi Gauthier. «C’est pourquoi nous étions intéressés par monsieur Bourque. Il marque la plupart de ses buts de ces endroits.»

En plus de René Bourque, les Canadiens ont acquis un jeune espoir du nom de Patrick Holland, un joueur de centre, en plus d’un choix de deuxième ronde en 2013. En contrepartie, Calgary a fait obtenu les services de Cammalleri, en plus des droits sur le gardien Karri Ramo et un choix de cinquième ronde en 2012.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Point de presse de Pierre Gauthier
Michael Cammalleri échangé à Calgary
Sommaire: Canadiens-Bruins
Revoyez les faits saillants
Carey Price parmi les étoiles