Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Dans le calepin - 6 janvier 2012

vendredi, 06.01.2012 / 14 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin - 6 janvier 2012

BROSSARD – À l'entraînement aujourd'hui : Emelin cause toute une frousse, Gionta est de retour et Budaj repense à Eller.

Une petite frousse: Les Canadiens ont eu un moment de frayeur à la fin de l’entraînement matinal de vendredi alors qu’une rondelle égarée a terminé sa course sur la figure du défenseur Alexei Emelin. Après quelques minutes au sol en compagnie du personnel médical et d’Andrei Kostitsyn, faisant office de traducteur, Emelin a été escorté hors de la glace, un côté de son visage enflant rapidement.

Emelin quitte l'entraînement

«Nous espérons que ce ne soit pas sérieux. Il est un peu enflé en ce moment », a expliqué l’entraîneur-chef Randy Cunneyworth après l’entraînement. Mentionnant qu’il attendait toujours plus d’informations sur l’état du défenseur russe, il a tout de même offert quelques détails aux journalistes.

«Je crois que la rondelle l’a atteint dans une partie un peu plus molle du visage, plus que sur un os. Comme je le disais, il y a de l’enflure, mais il avait l’air de bonne humeur et il souriait », a poursuivi Cunneyworth. «Nous allons voir de quoi aura l’air son état après avoir mis de la glace. Il n’avait pas de coupure externe, mais plutôt à l’intérieur de sa bouche. C’est un gars très dur et je suis certain que s’il est apte à jouer, il le fera.»

Le retour du capitaine: Les Canadiens n’auraient pas pu souhaiter un meilleur moment que le match contre le Lightning samedi soir pour voir le retour de leur capitaine, Brian Gionta parmi eux. Cherchant à demeurer invaincus en 2012, les Canadiens espèrent que la présence de Gionta dans le vestiaire tout comme sur la glace, aidera à stabiliser les trios et à poursuivre sur la lancée du match contre Winnipeg.

«Ça a été deux ou trois semaines difficiles pour nous ; beaucoup de choses se sont passées et c’était dur de regarder ça des lignes de côté. J’ai hâte de revenir», a lancé Gionta, le meilleur buteur des Canadiens au cours des deux dernières saisons. «Je dois encore vérifier avec les thérapeutes, mais je me sentais bien aujourd’hui. La blessure était un peu plus importante que ce à quoi nous avions pensé au début, mais il reste encore la moitié de la saison à jouer.»

«C’est le bon moment pour donner un grand coup», a ajouté Gionta. «C’est à cette époque de l’année que les places dans les séries se dessinent.»

Question de perspective: Même si cela fait déjà deux jours que Lars Eller ait réussi à la perfection son «spin-o-rama» lors d'un tir de pénalité, certains en parlaient encore dans le vestiaire des Canadiens. Très bien placé pour commenter cet extraordinaire but, le gardien Peter Budaj se sentait un peu mal pour Chris Mason.

«C’est très difficile pour un gardien quand quelqu’un sort ce genre de lapin de son chapeau », a offert Budaj. «Ça démontre beaucoup de confiance. Si tu peux réussir ce genre de feinte dans une situation comme celle-là, surtout en fin de match, sur une glace qui n’est plus très fraîche, bravo. Je me sens mal pour le gardien de l’autre côté, mais nous avons gagné. C’est ça qui compte. Nous sommes une famille d’abord et avant tout.»

Mais le gardien de 29 ans a tenu à rappeler que ce n’est pas toujours le joueur qui sort gagnant de ce genre d’affrontement.

«Au début de la saison, Stamkos a essayé la même chose sur José Théodore », s’est souvenu Budaj. «José a fait l’arrêt. Il a ensuite fait un geste à l’endroit de Stamkos en voulant dire, ‘ben voyons, tu pensais vraiment que ça marcherait?’.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

Trios à l’entraînement
Gionta – Plekanec – Cammalleri
Pacioretty – Desharnais - Cole
Moen – Eller – Kostitsyn
Blunden – Nokelainen - Darche

VOIR AUSSI
En vrac
Dans le calepin - 5 janvier 2012
Match des étoiles 2012 - Résultat final

Au 81e ciel

Louis Leblanc cédé aux Bulldogs de Hamilton