Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Dans le calepin – 16 déc. 2011

vendredi, 16.12.2011 / 13 h 20 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui: Travis Moen déjà tanné, Peter Budaj verra son idole de près et Erik Cole comprend les partisans.

Explosion de joie: Même s’il n’est présent que depuis quelques mois à Montréal, Erik Cole a bien compris que l’ambiance du Centre Bell est quelque chose qui ne peut être inégalé. Bien qu’il le savait déjà, les 21273 spectateurs présents jeudi soir lui en ont fourni une preuve de plus.

«Parfois, l’atmosphère qui règne autour de l’équipe et l’ambiance que les partisans créent, personne ne peut s’en approcher. C’est incroyable d’en faire partie», a expliqué le meilleur marqueur du Tricolore avec 12 buts. «Mardi soir, le but de Louis [Leblanc] était simplement incroyable. C’était excitant pour tous ceux qui en faisaient partie – tout le monde sur la glace était très excité. De voir comme les partisans peuvent apporter du momentum et créer cette atmosphère, c’est fantastique. »

Un siège privilégié: Après une soirée qui risque d’être forte en émotions en raison du retrait du chandail de Scott Niedermayer, les Devils s’amènent à Montréal. Et dans le filet, c’est un autre joueur qui risque de voir son chandail retiré qui pourrait bien se trouver là.

«Martin Brodeur et Patrick Roy sont les deux gardiens que tout le monde idolâtrait étant jeunes », a lancé Peter Budaj, qui, selon son entraîneur, devrait renouer avec l’action au courant de la semaine prochaine. «Brodeur est un grand gardien, pour toutes ces victoires, tous ces blanchissages. Tu dis le nom de Martin Brodeur et tout le monde sait de qui tu parles. Il connaît bien le jeu, a beaucoup d’expérience. C’est un gagnant.»

En plus, Brodeur connaît généralement du succès à Montréal, comme en fait foi sa fiche de 19-12-1 dans la métropole.

«En plus il vient de Montréal alors c’est certain que ça doit être spécial pour lui lorsqu’il a la chance de revenir jouer à la maison, même s’il l’a fait d’innombrables fois depuis les 20 dernières années », a renchéri Budaj. «C’est un bon défi, mais nous les avons battus au New Jersey.»

Sur la touche: Alors que de nombreux joueurs du Tricolore se retrouvent une fois de plus à l’infirmerie, les nouvelles sont encourageantes pour Travis Moen et Raphael Diaz, qui, bien qu’ils ne devraient pas jouer samedi, devraient faire partie du premier voyage du temps des fêtes.

«C’est toujours difficile. J’ai raté un seul match et je suis déjà tanné de ne pas pouvoir jouer », a expliqué Travis Moen, qui a patiné en compagnie de quelques coéquipiers vendredi matin. «Je vais essayer de revenir le plus rapidement et aider l’équipe. J’espère me sentir mieux demain. Je vais patiner et voir comment je me sens, mais ça dépend aussi de ce que les thérapeutes en pensent. J’aimerais jouer dès demain, mais il faut y aller une journée à la fois.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Une première inoubliable
Le Tricolore freiné par les Flyers
Le dernier mot : Jamie Bell
Trois espoirs des Canadiens retenus par Équipe Canada Junior