Du plaisir au FestiFan

dimanche, 06.11.2011 / 16 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

MONTRÉAL -- Qui a dit que venir en aide à une bonne cause ne pouvait pas être amusant?

Les milliers de personnes présentes au Centre Bell pour la deuxième édition du FestiFan des Canadiens sont certainement d’un autre avis.

Youppi! et Ronald McDonald étaient également de la partie.

Jeux gonflables, jeux d’adresse, visites du vestiaire des Canadiens, rencontres avec d’anciens joueurs et bien d’autres activités étaient proposés aux visiteurs.

«C’est surtout des jeunes qui sont ici, des gens qui n’ont pas nécessairement la chance de venir aux matchs. J’ai grandi à Montréal et il n’y avait pas de genre de choses là. Si je voyais un joueur des Canadiens, j’en parlait pendant deux mois», a avoué Mathieu Darche, en route vers une séance de signatures. «De notre côté, on reste de grands enfants. Ce matin, je pensais arriver plus tôt pour sauter dans les jeux gonflables!»

Certains ont même pu mettre au défi des joueurs de la formation actuelle du Tricolore grâce au «Défi hockey», où les enfants ont pu se mesurer aux meilleurs. Événement familial par excellence, le FestiFan présentait cette année un volet qui a tout pour plaire à l’amateur de hockey un peu plus âgé.

En achetant le forfait «Dans les coulisses/Trophées de la LNH», les festivaliers ont pu admirer de près les différents joyaux du hockey, y compris bien sûr, la coupe Stanley. Certains anciens des Canadiens étaient également de la partie, dont notamment Guy Carbonneau, Jacques Demers et Réjean Houle.

«Un événement comme ça, ça permet aux partisans de se rapprocher de l’équipe davantage », a lancé Réjean Houle, qui a rencontré les partisans aux côtés des trophées Art Ross et Hart. «Les parents viennent avec leurs enfants et présentent les différents trophées et l’histoire qui existe derrière l’équipe. Je suis heureux qu’on ait ce genre de journées là.»

Du côté de la patinoire, les enfants ont pu s’amuser avec les innombrables jeux gonflables mis à leur disposition ou encore, se prendre pour leur joueur des Canadiens préféré, en prenant place sur le banc.

Grâce à cette journée, la Fondation des Canadiens pour l’enfance, ainsi que les Manoirs Ronald McDonald pourront bénéficier d’un apport financier supplémentaire, tout en accrochant un sourire au visage de milliers d’enfants.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Galerie photos
Le temps des moustaches
Les hommes à tout faire
Quand tout fonctionne