Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Enfin un match!

jeudi, 03.11.2011 / 13 h 55 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

BROSSARD – Une semaine c’est long. Ça laisse beaucoup de temps pour penser à son prochain adversaire, les Sénateurs,


À commencer par l’entraîneur-chef des Canadiens qui connaît bien l’équipe de la capitale nationale, pour l’avoir dirigée pendant neuf saisons.

«C’est une équipe qui compte beaucoup de jeunes joueurs. Il y a de l’enthousiasme qui émane de cette équipe », a lancé Jacques Martin au sujet des Sénateurs, qui présentent une moyenne d’âge de 27 ans. «Ils ont une brigade défensive qui ajoute un élément offensif sur chaque paire. On a qu’à regarder des gars comme Karlsson, Runblad, Gonchar. C’est une formation bien différente de ce qu’on a vu par le passé.»

Les Sénateurs ont un véritable visage à deux faces lorsqu’il est question des unités spéciales. Trônant au sommet de la LNH en supériorité numérique avec une moyenne d’efficacité de 28,9%, la troupe de Paul MacLean est près du fond du baril lorsqu’il est question d’infériorité numérique, avec 73,4% d’efficacité, bon pour le 27e rang.

«Je crois que tout le monde sait qu’ils ont de bons joueurs et quelques bons éléments, mais je ne crois pas que beaucoup croyaient qu’ils allait être aussi bons qu’ils le sont aussi tôt dans la saison », a lancé d’entrée de jeu le défenseur P.K. Subban au sujet de l’adversaire de vendredi. «À la fin de la journée, c’est ça, la Ligue ; c’est la LNH d’aujourd’hui – tout le monde a une occasion de gagner chaque soir, tout dépend de qui se présente réellement à l’aréna. »

De l’autre côté du vestiaire, le vétéran Erik Cole abonde dans le même sens lorsqu’il est question du «rebondissement» des Sénateurs, qui ont cumulé une séquence de six victoires, avant de s’incliner contre les Bruins lors de leur plus récent duel.

« Je ne dirais pas que c’est une des plus grosses surprises de la saison, mais s’il y a certaines personnes qui doutaient d’eux. Il y avait beaucoup de questionnement au sujet de leurs jeunes joueurs qui n’étaient pas encore bien établis dans la LNH, mais qui ont connu du succès dans l’AHL », affirme Cole, qui a disputé 29 matchs en carrière contre les Sénateurs, accumulant au passage 17 points. «Souvent, quand les gens regardent cette situation, ils ont tendance à mettre l’accent sur l’inexpérience des joueurs moins connus, mais ces joueurs sont justement ceux qui peuvent surprendre le plus.»

«Je crois que ça leur a pris quelques matchs pour être confortables et trouver leurs repères, mais dernièrement, il s’agit d’une des plus redoutables équipe de la Ligue», a renchéri Cole qui mettra le cap sur Ottawa jeudi après-midi, en vue de l’affrontement de vendredi, à la Place Banque Scotia.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Au Quotidien - 3 novembre, 2011
En vrac
Une entente de trois ans pour Jarred Tinordi
Gorges 2.0