Dans le calepin – 26 oct. 2011

mercredi, 26.10.2011 / 12 h 05 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin \u2013 26 oct. 2011

BROSSARD – Max Pacioretty pourrait jouer contre les Flyers, Jaromir Jagr toujours dangereux et Weber se prépare pour un gros test.

Retour possible?: Ayant quitté la rencontre de lundi dernier en fin de deuxième période, Max Pacioretty était de retour à l’entraînement mercredi matin, quelques heures avant l’affrontement avec les Flyers. L’entraîneur des Canadiens a même évoqué la possibilité qu’il puisse être en uniforme pour l’affrontement.

«Pour Max, ce sera une décision d’avant-match. Il a testé sa blessure ce matin sur la glace et on verra s’il est prêt ou non pour ce soir. Ce sont de bonnes nouvelles. Même s’il ne joue pas ce soir, ça veut quand même dire qu’il pourrait revenir assez rapidement », a lancé Jacques Martin au sujet de Pacioretty, qui semble avoir un seuil assez élevé lorsqu’il est question de douleur. «Dans le passé, Max a démontré une bonne tolérance envers la douleur, mais il demeure que ce soir, c’est l’équipe au complet qui doit être prête.»

La légende: Chez les joueurs actifs de la LNH, Jaromir Jagr se situe au premier rang pour le nombre de points. Après un séjour de quelques années dans la KHL, le prolifique allié droit et ses 1606 points sont de retour dans le circuit Bettman. Et il sera au Centre Bell mercredi soir.

«C’était un des attaquants les plus dominants quand il jouait et je ne crois pas qu’il a dormi beaucoup au cours des dernières années », a lancé Hal Gill au sujet de celui qui faisait la pluie et le beau temps chez les Penguins dans les années 1990. «C’est un gros bonhomme qui a des mains, mais il a aussi une grande portée et la vitesse pour aller avec. Il faut jouer contre lui en unité de cinq. Il faut le savoir quand il a la rondelle, parce qu’il est capable de voir des gars que vous n’imaginez même pas qu’ils existent. »

Le compatriote de Jagr, Jaroslav Spacek est du même avis.

«Je savais que lorsqu’il allait revenir, il allait être dans une forme exceptionnelle. Il veut être le meilleur. Il n’est jamais satisfait, même s’il obtient trois ou quatre buts dans une soirée », a lancé Spacek, qui a notamment gagné une médaille de bronze aux côtés de Jagr aux Jeux olympiques de 2006 et l'or en 1998 « Il peut porter une équipe en entier sur ses épaules. Si tu mets beaucoup de pression sur lui, c’est possible de le faire craquer.»

L'importance du V: Quand on joue contre une équipe qui compte parmi les meilleurs joueurs de la Ligue, il faut certainement s’y préparer adéquatement. Pour Yannick Weber, la question est de bien connaître son adversaire.

«Je crois que les Flyers forment une des meilleurs équipes de la Ligue présentement », a lancé le défenseur suisse. «Ils ont des joueurs talentueux. Giroux, Brière et Jagr. C’est un bon test pour nous et nous allons devoir jouer solidement en defensive. Si nous jouons notre style de jeu, nous allons remporter le match. »

« Une victoire contre une équipe comme celle-là, tout de suite avant une série aller-retour contre Boston est très importante », a conclu Weber, qui mène chez les Canadiens avec un différentiel de plus-4.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Au quotidien
Aaron Palushaj rappelé des Bulldogs
Simple comme bonjour 
Un autre pas