Croiser le fer

mardi, 18.10.2011 / 13 h 05 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

BROSSARD – Les Canadiens disputent un deuxième match intradivision cette saison et cette fois-ci, les Sabres sont la proie.

Après avoir fait quelques changements lundi matin, l’entraîneur Jacques Martin a gardé ses effectifs semblables pour l’entraînement matinal de mardi. Ainsi, Josh Gorges devrait patiner aux côtés de P.K. Subban, alors que Gill sera jumelé à Raphael Diaz. Alexei Emelin et Yannick Weber ferment le bal.

«Nous nous attendons à un gros match ce soir. Jouer contre ces gars-là n’est jamais une tâche facile. Ils ont beaucoup de talent et de profondeur à l’avant », a lancé le défenseur Josh Gorges, qui mène les Canadiens pour le nombre de tirs bloqués avec 14 en seulement quatre matchs.

«C’est le genre d’équipe qui va attendre une erreur de ta part pour foncer dans ton territoire en échappée. Pour avoir du succès, on ne peut pas se permettre de jouer un style de jeu où on recherche la longue passe, parce qu’ils ont beaucoup trop de talent pour ça. Nous devons jouer dur, travailler dans les coins et essayer que le match se passe en périphérie et en avant du filet. Il faut être prêts à travailler du premier coup de sifflet jusqu’à la sirène de fin de match», a poursuivi Gorges.

Pour Hal Gill, qui disputera un 999e match dans la LNH, la rencontre de ce soir se doit d’être un tournant pour le concept de jeu d’équipe pour l’alignement 2011-2012 des Canadiens.

«C’est un bon défi pour nous. Nous savons que nous devons travailler dur et que nous devons travailler en tant qu’équipe. Souvent, on attend et on jauge l’adversaire. Il faut qu’on sorte en force et que ce soit nous qui menons le bal », a expliqué le vétéran de 36 ans.

«Comme je le disais, si nous jouons un match à la hauteur de ce qu’on est capable de faire et qu’on utilise notre vitesse pour les pousser dans le fond de leur territoire, ça peut être un match à notre allure plutôt qu’à la leur », a-t-il renchéri.

De son côté Erik Cole a une idée bien arrêtée de la raison pour laquelle les Sabres représentent une équipe dangereuse pour le match de mardi soir, et ce n’est pas nécessairement une raison évidente.

«C’est une équipe qui essaie de revenir en forme après leur voyage outre-mer. J’ai fait ce voyage l’an dernier, alors je sais à quel point c’est demandant physiquement et mentalement d’avoir à gérer les changements d’heures », a laissé entendre Cole au sujet des Sabres, qui ont une fiche de 1-1 depuis leur retour d’Europe. «Alors je suis sûr qu’ils verront le match de ce soir comme une façon de se remettre en selle et de remettre les pendules à l’heure.»

Une chose est certaine, que les Sabres soient remis ou non de leur voyage outre-mer, les joueurs des Canadiens les attendent de pied ferme.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À l'entraînement

Gionta-Gomez-Moen

Cole-Plekanec-Eller

Kostitsyn-Desharnais-Pacioretty

Darche-Engqvist-Palushaj

Gill-Diaz

Gorges-Subban

Emelin-Weber


VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens-Sabres
Mea Culpa
Votez pour le Jeu de la semaine
Plein feu sur... Michael Cammalleri