Le coup d’envoi

jeudi, 06.10.2011 / 14 h 12 / Canadiens de Montréal - Nouvelles

TORONTO – À quelques heures du lancement de la saison, Jacques Martin parle de Blair Betts, du baptême de la LNH pour Diaz et Cammalleri parle du «buzz».

L’effervescence : Lorsqu’il est question de rivalités dans la LNH, il y en a peu qui peuvent se targuer d’être aussi génératrice d'effervescence que celle entre les Canadiens et les Maple Leafs. Malgré tout ce qui gravite autour de cette première rencontre, les Canadiens concentrent leur énergie sur les deux points à l’enjeu.

«Nous avons joué tous nos matchs préparatoires, nous sommes allés en retraite fermée et maintenant c’est le temps de jouer », a lancé d’entrée de jeu Michael Cammalleri, commentant également le chaos régnant dans le vestiaire en raison de la mer de journalistes présents.

«Je crois que les gens sont vraiment excités à propos du match. Si on prenait une photo du vestiaire maintenant, on verrait qu’il y a au moins 10 à 15 personnes des médias pour chaque joueur. Ça vous en dit pas mal », a ajouté le franc-tireur du Tricolore. «Tout le Canada regardera probablement le match ce soir et on a vraiment très hâte. »

Jusqu’au bout : Au début d’un camp d’entraînement, tous les jeunes joueurs n’ont qu’une idée en tête : amorcer la saison avec les Canadiens de Montréal. Pour Raphael Diaz, le rêve deviendra réalité jeudi soir, alors qu’il sera en uniforme pour le premier match de la saison contre les Leafs, aux côtés de Jaroslav Spacek.

«Jouer un premier match dans la LNH, c’est tout simplement incroyable. Je ne le réalise pas encore complètement. Je suis vraiment excité de pouvoir jouer pour les Canadiens de Montréal. Je veux donner tout ce que j’ai et tout faire pour aider l’équipe», a lancé le défenseur suisse. «Je ne suis pas trop nerveux. C’était bien d’avoir quelques matchs préparatoires. Je m’habitue aux dimensions plus petites des glaces. Ça va être un bon match. »

Du mouvement : Quelques instants après que Jeff Woywitka ait été réclamé au ballotage par les Rangers de New York, Jacques Martin prenait la parole pour parler d’un joueur que les Canadiens avaient réclamé à leur tour au ballotage mercredi, Blair Betts.

«Blair est blessé au bas du corps. Il ne jouera pas ce soir, mais ce n’est rien de grave», assuré le pilote des Canadiens qui voit donc Andreas Engqvist réintégrer l’alignement pour la rencontre de jeudi. « Blair un joueur de 4e trio d’expérience. C’est aussi un excellent joueur en désavantage numérique. Il a fait du bon travail pour les Rangers et les Flyers à cette position. Il amène de la profondeur dans un aspect spécifique du jeu.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.



VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens - Leafs
Carey Price dévoile son nouveau masque
Le Tricolore rappelle Andreas Engqvist
Le Tricolore dévoile sa formation pour son match d'ouverture
Éternelle rivalité