Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Dans le calepin – 30 sept. 2011

vendredi, 30.09.2011 / 13 h 32 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui: Plekanec se place les pieds, la versatilité de Weber et Carey Price regarde en avant.

Tchèque la pointe: Utilisé à la pointe en avantage numérique lors de la rencontre de jeudi soir contre le Lightning, Tomas Plekanec a bien aimé son expérience, même s’il n’a pas vraiment eu la chance d’expérimenter tant que ça.

«Nous n’avons pas eu beaucoup d’avantages numériques hier soir, mais je ne crois pas que je m’en suis mal tiré. Nous avons eu quelques bonnes occasions, nous avons bien circulé la rondelle. Nous n’avons pas marqué, mais il y a beaucoup de choses positives qui en sont ressorties, en espérant que tout va être prêt pour la semaine prochaine», a mentionné Plekanec, qui a expliqué également les quelques ajustements qu’il doit apporter pour être efficace à son nouveau poste.

«C’est un peu différent lorsque tu es à la pointe et qu’il faut que tu trouves les lignes de passes. Il y a des gars avec d'excellents tirs sur réception à ma gauche et à ma droite alors c’est mon travail de préparer ces tirs et de savoir quand je dois m’exécuter, mais je me sens bien sur la glace et tout devrait bien aller», a expliqué le Tchèque.

En avant, en arrière… : La versatilité de Yannick Weber fait certainement partie des atouts du défenseur suisse, qui est utilisé à l’avant par l’entraîneur Jacques Martin, principalement en raison des blessures à Travis Moen et à Ryan White.

«Maintenant, nous avons une solide escouade en défensive, mais à l’avant nous avons notre lot de blessures. Si je peux remplir ce rôle, c’est une bonne chose pour moi et ça me permet de rester dans l’alignement. J’aime mieux jouer à l’aile que de me retrouver dans les estrades », a mentionné Weber, qui évoluait au sein d’un trio qui comprenait également Andreas Engqvist et  Aaron Palushaj. «Au final, c’est juste une bonne façon pour moi d’accumuler de l’expérience dans la Ligue. J’ai démontré ce que je pouvais faire l’an dernier en séries et je vais essayer de le faire encore si j’en ai la chance.»

Tout doux!: Bien que les Canadiens entament leur dernier match préparatoire avec une fiche de 1-6-0, Carey Price assure qu’il ne faut pas paniquer. Le gardien du Tricolore, qui a eu un début de saison avec des hauts et des bas en matchs préparatoires l’an dernier avant de connaître sa meilleure campagne en carrière, s’est montré confiant que les morceaux allaient être en place pour le 6 octobre.

«Nous n’avons peut-être pas une bonne fiche en matchs préparatoires, mais personne n’est en mode panique. Il y a quelques choses qu’il faut que nous réglions en tant que groupe. Évidemment, nous ne sommes pas contents avec la façon dont les choses se sont déroulées jeudi soir, mais d’un autre côté, le résultat aurait pu être bien différent. Nous avons raté des filets déserts et quelques bonnes chances », a rappelé Price.

«Il y a encore des gars qui apprennent le système et qui n’ont jamais joué avec nous auparavant. Le noyau du groupe va devoir faire preuve de leadership maintenant », a ajouté le numéro 31.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Offensive envers la contrefaçon
Prendre le positif
Alex Henry cédé aux Bulldogs
Les Bulldogs au Centre Bell en novembre