Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Une bonne trotte

lundi, 19.09.2011 / 15 h 19 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Une bonne trotte
BROSSARD – Les Canadiens connaissaient l’ancien Brock Trotter. Maintenant, ils font connaissance avec le nouveau Brock Trotter.

Après un an passé avec le Dynamo de Riga dans la KHL, Brock Trotter est de retour dans le giron des Canadiens de Montréal, ayant paraphé une entente d’un an le 4 juillet dernier.

«Quand j’ai décidé de partir à l’étranger, mon but ultime a toujours été de revenir », a lancé l’attaquant, qui n’a jamais été repêché. «L’an dernier, l’expérience était bien différente, mais le calibre de hockey était très bon. Je suis content d’être de retour à Montréal et d’avoir ma chance de faire l’équipe. »

Toutefois, le séjour de Trotter dans la KHL lui a permis de mieux revenir.

«L’an dernier, j’ai mis l’emphase sur mon coup de patin. Si tu ne peux pas patiner en Russie, tu t’exposes », a avoué celui qui a obtenu 26 points en 49 rencontres en 2010-2011. «Chaque semaine, nous travaillions sur cet aspect, développant de la vitesse et faisant des jeux rapides. Je sens que je suis en meilleure position maintenant.

Et cette vitesse, elle n’est certainement pas passée inaperçue.

« Il semble être beaucoup plus rapide que par le passé », a lancé Jacques Martin, lorsque questionné au sujet de Trotter. «Ce que j’ai aimé de lui aujourd’hui, c’est qu’il a foncé sur la rondelle et a démontré beaucoup de calme et de contrôle. Il avait montré une bonne production avec Hamilton il y a deux saisons, alors on a bien hâte de voir ce qu’il peut faire en match préparatoire.»

En renouant avec le hockey nord-américain, Trotter a également renoué avec certains anciens coéquipiers des Bulldogs de Hamilton. Notamment P.K. Subban, qui n’avait que de bons mots pour lui.

«Il fait très bien. Brock est un bon joueur, j’ai joué avec lui à Hamilton et il faisait partie de l’élite. Lui et Desharnais étaient nos meilleurs avants», s’est souvenu Subban. «Il n’y a aucun doute dans mon esprit qu’il peut jouer dans la LNH. Il faudra le surveiller dans les matchs préparatoires, je sais ce qu’il peut faire. J’ai hâte de jouer avec lui.»

Son entraîneur est du même avis.

«On voit qu’il s’est beaucoup amélioré au cours de son passage dans la KHL. Il est ressorti du lot ce matin. Ça va être intéressant de le voir dans des parties hors-concours », a conclu le pilote du Tricolore.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
59 joueurs toujours au camp
Gallagher s'attire les éloges
Robuste Yemelin 
Bienvenue au camp d’entraînement
64 joueurs participeront au camp d’entraînement des Canadiens