Devine qui vient souper?

mardi, 21.06.2011 / 14 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
MONTRÉAL – David Desharnais n’aura jamais été aussi heureux d’aller prendre une bouchée avec Mathieu Darche.

Après avoir paraphé lundi soir le premier contrat à un volet de sa carrière, David Desharnais n’a pas tardé à se faire rappeler la petite gageure qu’il avait faite avec le vétéran attaquant des Canadiens plus tôt durant la saison morte. Via son compte Twitter, Darche s’est empressé de féliciter Desharnais avant de souligner le repas qu’il devait lui payer.

Revoyez les plus beaux buts de David Desharnais
« Mathieu était dans le même cas que moi lorsqu’il a signé son contrat. Parfois, on pense qu’on ne sera pas capable de signer un contrat », a confié Desharnais, tout sourire. « Vu de l’extérieur, tes amis te disent le contraire, incluant Mathieu. Et je lui disais la même chose. On avait gagé un petit souper. Ça va me faire plaisir d’aller manger avec lui! »

Darche n’est pas le seul dans son camp alors que Ryan White, Benoit Pouliot et Scott Gomez, pour ne nommer que ceux-là, ont tous profité de l’occasion pour féliciter Desharnais pour cette nouvelle entente.

« C’est une énorme satisfaction de se rendre jusqu’à la LNH et de signer un contrat du genre », a admis le numéro 58 du Tricolore, qui n’a jamais été repêché par une équipe de la LNH, malgré deux saisons de 100 points dans les rangs juniors. « Je suis tellement content. Lorsque j’ai appris la nouvelle hier, j’étais vraiment excité. Mais, ce n’est que le commencement. Je vais m’entraîner encore plus fort. Je sais où je m’en vais. Je suis extrêmement, extrêmement content.

«  L’idéal était de signer un contrat de deux ans et c’est ce que j’ai obtenu », a poursuivi Desharnais, qui a récolté 22 points en 43 parties avec les Canadiens en 2010-2011 après son rappel le 31 décembre. « C’est le meilleur contrat que je pouvais signer. Deux ans, c’est de la sécurité. Tu n’as pas besoin de te casser la tête et c’est ce que je souhaitais. »

N’ayant pris aucun raccourci pour percer dans la LNH, l’attaquant de 24 ans pouvait difficilement cacher sa joie, sachant qu’il sera un Canadien de Montréal pour les deux prochaines saisons.

« Je dis tout le temps que je savais que ça allait être long », a expliqué le natif de Laurier-Station. «  Une fois que tu es rendu, tu apprécies tout ce que tu as fait. Pour moi, je savais que ça allait être comme ça et c’est un peu normal. Je prends donc le temps d’apprécier, à tous les matchs, à tous les jours. »

Et comme il l’a toujours fait, Desharnais n’a aucunement l’intention de s’asseoir sur ses lauriers, lui qui a dû se remettre d’une déchire au ligament collatéral médial.

« Ça fait déjà un moins que je travaille en gymnase et je recommence sur la glace aujourd’hui », a indiqué Desharnais. « Avec ce contrat-là, j’ai juste le goût de m’entraîner encore plus et arriver au camp d’entraînement plus en forme que jamais. »


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Desharnais sous contrat pour deux ans
Contrat de deux ans pour Pacioretty
Statuts contractuels des joueurs des Canadiens
La vie commence à 17 
Concours "Jouez au DG"