Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Le Tricolore renoue avec la victoire

mardi, 29.03.2011 / 22 h 25 / Canadiens de Montréal - Résumé
Presse canadienne
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore renoue avec la victoire
MONTRÉAL (PC) --  Léthargie? Quelle léthargie?

Roman Hamrlik a marqué à 12:56 de la première période et Mathieu Darche a ajouté au score 11 secondes plus tard, mardi au Centre Bell, pour mettre fin à la séquence sans but du Canadien et lancer le club montréalais vers une victoire de 3-1 contre les Thrashers d'Atlanta.

Faits saillants Canadiens -Thrashers
La séquence sans but des hommes de Jacques Martin s'est donc arrêtée à 199:01. Les trois jeux blancs d'affilée étaient une première depuis 1949, mais l'édition 1927-28 du Tricolore restera la seule à détenir le record d'équipe de quatre blanchissages subis consécutivement. Cette formation-là avait été blanchie pendant 320:57.

Les partisans du CH ont quand même eu droit à quelques sueurs froides puisque Nik Antropov a réduit l'écart à 2-1 en troisième période. Son 14e but est survenu lors d'une séquence controversée puisque le bâton d'Eric Boulton venait d'atteindre Hal Gill au visage.

Andrei Kostitsyn a toutefois enfilé son 20e but avec 1:20 à jouer, alors que les Thrashers avaient retiré leur gardien.

Darche en était à son 10e de la saison et Hamrlik, à son cinquième but de la campagne et son premier en 32 rencontres.

Jeff Halpern a amassé une mention d'aide sur le premier but de la soirée, la 200e de sa carrière.

Auteur de 27 arrêts, Carey Price a été solide en route vers sa 35e victoire de la saison.

Ondrej Pavelec, qui avant la rencontre présentait une moyenne de 1,93 en quatre sorties à vie contre le Canadien, a maintenant une fiche de 3-1-1 contre la formation montréalaise. Il a affronté 30 tirs.

Le Canadien, qui a ainsi stoppé à trois sa série de défaites, profite à nouveau d'un coussin de deux points au sixième rang dans l'Association Est, devant les Rangers. La formation new-yorkaise a un match de plus à disputer.

Le Tricolore s'est par ailleurs doté d'une avance de quatre points sur les détenteurs du huitième rang, les Sabres de Buffalo, qui se sont inclinés devant les Maple Leafs de Toronto, mardi.

Le Canadien complétera la semaine, l'avant-dernière du calendrier régulier, en rendant visite aux Hurricanes de la Caroline, mercredi, puis aux Devils du New Jersey, samedi.

Enfin!

Il était clair, dès le début du match, que les joueurs montréalais avaient la ferme intention de mettre fin à leur disette. Andrei Kostitsyn, Michael Cammalleri, Tomas Plekanec, Scott Gomez et David Desharnais ont été parmi les nombreux joueurs du Tricolore à montrer une hargne des grands soirs. James Wisniewski, lui, a vu son tir percuter le poteau pendant un avantage numérique.

Le travail acharné a rapporté quand Hamrlik a marqué quelques secondes après avoir vu son tir initial glisser sous la jambière de Pavelec... tout juste du côté extérieur du poteau. Pendant que Cammalleri et Jeff Halpern tentaient de prendre le retour, Hamrlik a contourné le filet et s'est amené au bon moment, alors que le disque venait de heurter le poteau.

Le filet suivant, réussi à 13:07, a été moins ardu. En patinant derrière le filet, Gomez a refilé devant à Darche.

Il a quand même fallu des interventions de Price devant Dustin Byfuglien, Eric Boulton et Evander Kane, notamment, pour s'assurer que le CH soit le premier à marquer.

À 2-0, Travis Moen s'est battu avec Chris Thornburn avant la première pause.

Le CH a cherché à garder l'initiative du match en deuxième, sauf que l'intensité a baissé d'un cran. Et ce, malgré deux avantages numériques et quelques flammèches de la part du trio de Plekanec. Price, lui, a poursuivi son bon travail, un tir à la fois. C'était toujours 2-0 après 40 minutes de jeu.

Le but d'Antropov, marqué à 8:35 de la troisième, a été longuement hué puisque tout le monde — sauf les officiels — a vu Gill être atteint près de l'oeil droit par le bâton de Boulton. Un jeu d'autant plus flagrant que le grand défenseur a arrêté de jouer sur la séquence.

Craig Ramsay a tenté le tout pour le tout en rappelant Pavelec rapidement en fin de match, mais Kostitsyn a tué dans l'oeuf les chances des visiteurs d'égaler en tirant dans un filet désert depuis la zone neutre.



À VOIR ÉGALEMENT:
Commentaires d'après-match: Martin | Gionta | Price | Gomez | Hamrlik
Il n’en fallait qu’un
Le jeu des chiffres - 29 mars 2011
Sommaire : Canadiens-Thrashers
Faits saillants
Anatomie d'un masque