Le Tricolore encaisse un 3e revers de suite

samedi, 26.03.2011 / 21 h 56 / Canadiens de Montréal - Résumé
Presse canadienne
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore encaisse un 3e revers de suite
MONTRÉAL (PC) - Le Tricolore a tiré de l'arrière par un but pendant la majorité du match, samedi. Mais de la façon dont les hommes de Jacques Martin ont joué, leur retard aurait été de 10 buts qu'il aurait paru tout aussi insurmontable.

Une performance plus que timide du Canadien, au cours de laquelle il n'a décoché que 18 tirs au but, a fait en sorte que la séquence sans but des joueurs montréalais s'est prolongée d'une autre tranche de 60 minutes, ce qui s'est traduit par un revers de 2-0 aux mains des Capitals de Washington.

La séquence sans but du Canadien s'est ainsi prolongée à 186:05. C'est la première fois depuis le mois d'octobre 1949 que le Tricolore subit un troisième jeu blanc d'affilée.

Les 18 tirs au but sont la pire production du CH cette saison à ce chapitre.

Marco Sturm a marqué son cinquième de la saison en début de première période et Alexander Semin, son 26e en fin de troisième, pour donner toute l'attaque dont les Capitals avaient besoin, eux qui avaient été blanchis 2-0 vendredi soir à Ottawa. Nicklas Backstrom a amassé deux aides et Sturm, une.

L'équipe de Bruce Boudreau était privée d'Alexander Ovechkin, Jason Arnott, Mike Green et Tom Poti.

Carey Price a gardé les siens dans le match avec une soirée de 31 arrêts.

Braden Holtby a réalisé un deuxième jeu blanc en 14 sorties cette saison, sa première dans la LNH.

Le Tricolore a ainsi subi une troisième revers de suite pour la première fois depuis le mois de décembre dernier. Cette troisième défaite en quatre matchs cette saison contre les Caps fait en sorte que le CH doit maintenant partager le sixième rang dans l'Association Est avec les Rangers de New York.

Au cours de la prochaine semaine, l'avant-dernière du calendrier régulier, le Canadien recevra les Thrashers d'Atlanta mardi, pour ensuite rendre visite aux Hurricanes de la Caroline, mercredi, et aux Devils du New Jersey, samedi.


Si les joueurs montréalais désiraient sortir de leur torpeur, samedi, ils ne l'ont pas montré en première période, quand ils ont été dominés 12-3 au chapitre des tirs et ont écopé de trois pénalités. Leur seule bonne chance de marquer a été celle d'Andrei Kostitsyn, à la suite d'une passe latérale de Tomas Plekanec.

Plekanec a toutefois commis un revirement coûteux en zone neutre en début de match, qui a mené au filet de Sturm à 1:24. Nicklas Backstrom, qui n'avait plus que P.K. Subban devant lui, a tiré vers Price, et le retour s'est retrouvé directement sur le bâton de Sturm, qui avait Travis Moen à ses trousses.

À l'aide d'un jeu plus vigoureux et d'un jeu de puissance en fin d'engagement, le CH a ajouté huit tirs au compteur en deuxième période pour un total de 11 — un de moins que le record de médiocrité de l'équipe, établi en décembre 2002 et le 26 janvier 2006, contre les Sénateurs d'Ottawa.

Il y a eu quelques flammèches quand, à cinq contre cinq, Michael Cammelleri s'est placé à la pointe lors d'une mise en jeu en zone offensive. Puis, quand Lars Eller a filé seul au but des Caps. Mais le score est resté à 1-0 pour les visiteurs après 40 minutes de jeu.

Un avantage numérique du Canadien en milieu de troisième période n'a pas donné de chance de marquer — une carence que la foule n'a pas manqué de souligner en y allant de quelques huées.

Semin a doublé l'avance des siens avec 3:41 à jouer quand Backstrom et lui ont filé seuls vers Price.

Un autre jeu de puissance du CH, en fin de rencontre, au cours duquel Martin a même rappelé Price au banc, n'a pas permis de mettre fin à la séquence sans but.



À VOIR ÉGALEMENT:
Commentaires d'après-match: Martin | Cammalleri | Gill | Gomez | Price
Le b.a.-ba
Le jeu des chiffres - 26 mars 2011
Sommaire : Canadiens-Capitals
Faits saillants
Les partisans des Canadiens démontrent une fois de plus leur grande générosité