Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

L’heure des retrouvailles

dimanche, 20.03.2011 / 12 h 34 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


L\u2019heure des retrouvailles
ST. PAUL, MN –  Bien de l’eau à couler sous les ponts depuis le départ de Benoit Pouliot du Minnesota.

De retour au XCel Energy Center pour la première fois depuis que les Canadiens ont acquis ses services le 23 novembre 2009 en retour de Guillaume Latendresse, Pouliot disputera un premier match contre la formation qui avait fait de lui le quatrième choix au total de la séance de repêchage en 2005.

En un peu plus de quatre saisons avec le Wild, l’attaquant originaire d’Alfred en Ontario avait récolté que 18 points en 65 rencontres sous la tutelle de Jacques Lemaire, lui qui en compte déjà neuf de plus en 69 rencontres avec Montréal seulement cette saison.

« Je n’ai jamais eu réellement ma chance de montrer ce que je pouvais faire ici ce qui est un peu dommage, mais lorsque j’ai appris que j’avais été échangé aux Canadiens, ça m’a donné un “boost” », s’est rappelé le numéro 57 du Tricolore. « Les Canadiens m’ont donné ma chance et je n’ai aucun regret de ce qui s’est passé. »

Bénéficiant de la journée de congé offerte par Jacques Martin samedi , Pouliot a néanmoins profité de son passage au Minnesota pour renouer contact avec quelques connaissances.

« Ça fait déjà longtemps que j’ai quitté, mais j’ai eu la chance de voir quelques vieux amis hier, ce qui était bien, mais ça fait aussi longtemps que j’ai joué ici. Ça fait plus d’un an maintenant, c’est du passé. »

Avec la motivation supplémentaire d’affronter son ancienne équipe, Pouliot et ses coéquipiers tenteront de faire oublier le revers de 6 à 3 contre les Rangers vendredi.

« Ce soir, la première période et les premières présences sur la patinoire seront très importantes pour nous afin de rebondir de la performance de vendredi soir. Nous devons simplement jouer notre match, c'est-à-dire utiliser notre vitesse. Nous devons jouer de la façon dont nous sommes capables. »

Même si le Wild connaît des ratés, le Tricolore n’a aucunement l’intention de le prendre à la légère alors que la course aux séries est plus effrénée, notamment dans la conférence de l’Ouest.

« Ce sont deux points importants pour nous, mais dans l’Ouest, la course aux séries est vraiment folle. Nous devons simplement nous préoccuper de notre propre jeu et récolter ces deux points. Je crois qu’ils ont perdu cinq matchs de suite, alors nous devons capitaliser là-dessus et jouer un gros match. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com


À VOIR ÉGALEMENT:
Face à face : Canadiens-Wild 
Photo d'équipe prise 2
On passe au prochain