Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Un autre zéro

samedi, 12.03.2011 / 18 h 20 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Un autre z\u00E9ro
PITTSBURGH – Carey Price a non seulement battu les Penguins samedi après-midi, mais s’est approché un peu plus du livre des records des Canadiens.

Les plus beaux arrêts de Price contre les Penguins
En repoussant les 26 lancers des locaux , Price est devenu le huitième gardien de l’histoire des Canadiens dans la LNH à atteindre le plateau des huit blanchissages. Ken Dryden est le dernier à avoir réussi un tel exploit en 1976-1977, alors, qu’il avait réussi à enregistrer 10 blanchissages. Il rejoint ainsi d’illustres gardiens tels que Jacques Plante, Georges Hainsworth, Bill Durnan, Lorne Chabot et Ken Dryden.

«Je ne savais pas, mais c’est cool», a répondu Price lorsqu’informé de son chemin parcouru vers le livre des records. «Il faut donner du crédit à notre jeu d’équipe et à notre engagement en défensive pour bloquer des tirs. Ma défensive est excellente. J’essaie juste de garder ça simple. On dirait que ça marche. »

Comme à son habitude, Price n’a pas hésité à faire rejaillir ses succès sur ses coéquipiers, malgré les 26 arrêts qu’il a dû faire dans le match.

«Ça a été un excellent effort de tout le monde; je n’ai pas eu à faire grand-chose », a humblement mentionné le gardien de 23 ans. «Les gars ont été excellents. Ils avaient des joueurs qui fonçaient au filet, mais les gars ont fait un excellent travail pour faire de la place et contrôler le jeu.»
 
À sa quatrième saison dans la LNH, le gardien des Canadiens domine la Ligue au chapitre des victoires, enregistrant son 33e gain de la saison.

«Vous savez, c’est Carey. Il fait partie des meilleurs dans Ligue. Personne ne devrait être surpris », a mentionné le vétéran Scott Gomez. «Pour nous, ce n’est pas une surprise. On le voit travailler tous les jours à l’entraînement. Il a beaucoup de maturité même pour son âge. Même s’il connaît un mauvais match, il se secoue et ça ne représente pas un problème. Il a mis la barre très haute et c’est ce à quoi on s’attend.

«Il est dans une classe à part. À chaque match, on sait qu’il s’occupe de son département et en tant qu’équipe, tu as beaucoup plus confiance quand tu sais que ton gardien est capable de faire le travail »,  a renchéri Gomez.

Même si Carey Price accorde souvent le crédit de ses victoires à sa défensive, ceux-ci n’hésitent pas à lui renvoyer l’ascenseur, notamment le défenseur Hal Gill.

«Il tient une part importante dans beaucoup de nos victoires dernièrement et nous avons besoin de lui », a expliqué le défenseur qui bloque généralement sa part de tirs, mais qui a vu son collègue Roman Hamrlik en bloquant sept à lui seul dans la rencontre à Pittsburgh. «On essaie de le supporter autant qu’on le peut, mais il est excellent. Il le mérite vraiment. On ne lui rend pas toujours les choses faciles. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


À VOIR ÉGALEMENT:
Commentaires d'après-match: Martin | Cammalleri | Gomez | Gill | Price
Sommaire
Faits saillants
Le Tricolore refroidit l'ardeur des Penguins
Le jeu des chiffres - 12 mars 2011 
Bonjour M. le Président!
Lettre de Geoff Molson aux partisans des Canadiens