Et une autre pour Carey

mardi, 01.03.2011 / 22 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Et une autre pour Carey
ATLANTA – En repoussant 40 des 41 lancers dirigés vers lui à Atlanta, Carey Price était dans une forme digne du Match des Étoiles, contre les Thrashers.

Avec 28 victoires de plus à son CV en 2010-2011 avant le match de mardi, Price n’a eu aucun problème à stopper les meilleurs tireurs du circuit Bettman, soir après soir. Ne faisant pas exception, il est allé chercher sa 29e victoire, contre les Thrashers, mais le gardien de 23 ans a préféré projeter la gloire sur n’importe qui, sauf lui-même.

Faits saillants Canadiens - Thrashers
«C’était très occupé en avant, mais il n’y a pas vraiment eu de solides tirs parce qu’ils ont été gardés à l’extérieur », a expliqué Price, qui a obtenu la première étoile du match, un jour après avoir obtenu pour une quatrième fois cette année la coupe Molson. «Ce n’est pas difficile d’en arrêter 40 quand ils viennent de l’extérieur. »

«La glace n’était pas vraiment belle alors les gars ont juste essayé de garder le jeu simple et de travailler en fond de territoire. Ils ont fait un bon travail à envoyer des rondelles au filet », a ajouté Price, qui n’est qu’à une seule victoire de la tête dans la Ligue, occupée par Jimmy Howard de Detroit. «Ce que nous savions, c’est qu’ils envoyaient beaucoup de rondelles en espérant obtenir des retours et nos gars ont fait un bon boulot pour balayer ces retours. »

Après avoir vu son équipe accorder plus de 40 tirs pour seulement la cinquième fois de la saison, Michael Cammalleri a bien hâte de réduire le travail de Carey Price pour la prochaine rencontre, contre les Panthers, jeudi soir.

«Il a été meilleur que ce que nous voulons qu’il ait à être », a souligné Cammalleri. «Carey a été bon et il a joué comme on en avait besoin. Ça fait du bien de gagner ce match, dans lequel je crois que nous aurions pu être meilleurs, et c’est grâce à Carey.

«Nous essayons d’obtenir un A pour ce qui est de nos chances de marquer », a ajouté le numéro 13. «Je crois qu’ils en ont eu quelques-unes ;, il faudrait que je regarde le match, mais heureusement, nous avons rendu le travail de Carey un peu plus faisable. »

Jouant au Philips Arena moins d’une semaine avant d’avoir été échangé à Montréal par les Thrashers, le défenseur Brent Sopel sait aussi qui remercier pour l’avoir aidé à battre son ancienne équipe.

«Il a connu un fort match ce soir. Nous l’avons laissé tout seul quelques fois, mais il a fait des arrêts cruciaux », a lancé le champion de la coupe Stanley en 2010. «Quand vous avez un bon gardien derrière vous, ça rend le travail plus facile. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Commentaires d'après-match: Price, Sopel, Subban, Cammalleri, Martin
Sommaire: Canadiens-Thrashers
Faits saillants
Le jeu des chiffres - 1er mars 2011