Le métronome

samedi, 26.02.2011 / 22 h 12 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Le m\u00E9tronome
MONTRÉAL – Il est Tchèque et non pas Suisse, mais une chose est certaine, Tomas Plekanec est quand même réglé comme une horloge.

Si jamais  vous rencontrez quelqu’un et que vous pensez que c’est Tomas Plekanec, attardez-vous à quelques petits détails. Est-ce qu’il a une barbichette ? Est-ce qu’il porte un col roulé bleu ? Est-ce qu’il a l’habitude de marquer 20 buts par saison?

Faits saillants Canadiens - Hurricanes
En battant Cam Ward d’un tir des poignets vif en deuxième période, Tomas Plekanec marquait son vingtième but de la présente campagne. Il aurait bien pu marquer son 21e dans un filet désert en fin de match, mais le rapide joueur de centre a préféré offrir l’opportunité de marquer à son compagnon de trio, Michael Cammalleri.

«Il m’en devait une après avoir presque brisé mon bâton sur une chance dans un filet désert en deuxième période. C’est une bonne chose qu’il ait marqué sur la même présence parce qu’on se serait probablement battu sur le banc après », a rigolé Cammalleri. «Nous nous sentons très bien en ce moment et nous sommes heureux de nous retrouver finalement. Je suis certain qu’il est déjà tanné de moi, mais nous avons discuté de plein de jeux que nous pourrions faire et c’est ça qui rend ce sport aussi amusant. »

En atteignant le plateau des 20 buts, Plekanec s’est frayé un chemin dans le livre des records des Canadiens. En effet, il est devenu le cinquième joueur de centre dans l’histoire de l’équipe à réussir un tel exploit. Le rapide Tchèque rejoint ainsi un groupe sélect qui compte Jean Béliveau, Henri Richard, Pete Mahovlich et Jacques Lemaire.

«Mon travail, ce n’est pas vraiment de compter des buts, c’est de jouer solidement dans les deux sens de la patinoire, mais si je peux en marquer quelques-uns, c’est toujours bon », a lancé Plekanec.

Bien sûr, il y a une différence entre marquer quelques buts et devenir le premier joueur des Canadiens depuis Stéphane Richer, il y a de cela deux décennies, à obtenir 20 buts dans cinq saisons de suite.

«Ça fait du bien à entendre, mais disons que j’ai été chanceux d’avoir d’aussi bons compagnons de trio au cours des années », a ajouté Plekanec. «Ils m’ont rendu la tâche facile et ont fait plusieurs beaux jeux, alors je dois les remercier. »

Après cinq saisons, Plekanec a encore un bon bout de chemin avant d’atteindre le record ultime de 12 saisons de 20 buts d’affilée détenu par Jacques Lemaire, qui a réussi l’exploit de 1967-1968 à sa retraite en 1978-1979. Vient ensuite Béliveau avec sept saisons, suivi de près par Richard et Mahovlich avec six.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Sommaire: Canadiens-Hurricanes
Le jeu des chiffres - 26 fév. 2011
Faits saillants
Le premiers coups de patin de Brent
Brent Sopel sous écoute