Les premiers coups de patin de Brent

samedi, 26.02.2011 / 13 h 40 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Les premiers coups de patin de Brent
MONTRÉAL – À quelques heures de disputer son premier match avec les Canadiens, Brent Sopel a foulé la glace du Centre Bell pour la première fois samedi matin avec ses nouveaux coéquipiers.

Sopel formera un duo avec Yannick Weber lorsque la rondelle au centre de la glace à 19h et il est déjà clair dans l’esprit du nouveau venu ce qu’il pourra apporter à la formation montréalaise.

« J’essaie de bloquer les lancers. Je connais mon rôle et que les unités spéciales gagnent ou perdre des matchs alors que je vais essayer un coup de main à l’équipe en ce sens. C’est mon travail d’aider le gardien et empêcher le plus de rondelles possible de se rendre à lui. C’est le genre de matchs que je veux jouer », a promis Sopel.

Le natif de Saskatoon a mentionné, qu’enfant, ayant grandi au Canada, de joindre l’équipe la plus glorieuse de la LNH revêt un caractère très spécial.

« Peu importe lorsque vous êtes échangé, les choses se déroulent rapidement et vous êtes sous le choc au début, mais je suis très excité d’être ici. L’histoire de cette équipe parle d’elle-même et j’espère que nous connaîtrons un long parcours et ramener la coupe à Montréal. »

Présentant une fiche de de +7 avant d’amorcer la rencontre contre les Hurricanes, le nouveau numéro 55 ne devrait pas avoir de difficulté à s’adapter au style de la formation de Jacques Martin.

« Sopel va être en mesure d’aider l’équipe avec l’intensité qu’il déploie sur la glace », a indiqué l’entraîneur-chef des Canadiens. « Nous avons acquis James Wisniewski pour contribuer en attaque, ce qu’il a bien fait, et Sopel est très bon en défensive et c’est ce que nous avons besoin lorsque nous devons protéger une avance en fin de rencontre. »

Bien que Montréal est un tout nouvel environnement pour Sopel, il est loin d’être un étranger dans le vestiaire des Canadiens, en commençant par le franc-tireur Michael Cammalleri avec qui il s’est aligné avec les Kings pendant deux saisons au retour du lockout.

“J’ai joué avec Brent à Los Angeles et je crois qu’il a changé son style de jeu quelque peu depuis ce temps. Il avait davantage un rôle sur l’avantage numérique, mais maintenant il est davantage un bloqueur de tirs, et c’est ce dont nous avons besoin en désavantage numérique », a mentionné Cammalleri. « Il est un gars de caractère et il est un gars exceptionnel avec une personnalité unique. Je peux déjà dire qu’il va s’adapter parfaitement ici. »

Justin Fragapagne écrit pour canadiens.com. Traduit par Alexandre Harvey.



À VOIR ÉGALEMENT:
Face à face : Canadiens-Hurricanes
Seul au monde
 
Le jeu des chiffres - 24 février 2011