Je me souviendrai...

dimanche, 20.02.2011 / 20 h 45 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Je me souviendrai...
CALGARY – Les Canadiens se souviendront longtemps de la Classique Héritage 2011, mais pas tous pour les mêmes raisons.

Effectuant un retour au jeu après avoir quitté la dernière rencontre contre les Oilers suite à une blessure au visage, James Wisniewski était loin de conserver un souvenir aussi impérissable de sa deuxième partie en plein air que sa première en 2009 avec les Blackhawks.

« Ces matchs sont toujours très spéciaux et c’est quelque chose que tous les joueurs devraient avoir la chance d’y participer dans leurs carrières, mais je ne crois que je n’ai jamais été aussi frustré de toute ma carrière de hockeyeur », a admis Wisniewski, qui a un peu plus de 20 minutes sur la patinoire. « La rondelle rebondissait comme une balle de tennis. Nous sommes une équipe talentueuse qui déplace la rondelle, et nous tentions de faire des jeux, mais ça ne fonctionnait pas pour nous aujourd’hui. »

Après avoir reçu 22 points de suture jeudi, Wisniewski devait porter une grille pour protéger sa blessure.

« Porter cette grille est agaçant puisque ça t’enlève une partie de ton champ de vision », a poursuivi Wisniewski. »Des gars jouent sans visière puis en ajoutent une et ça leur cause des problèmes, encore moins porter une grille complète. C’est agaçant, mais je devrai m’y habituer. »

Disputant son premier match avec les Canadiens après avoir été acquis des Ducks mercredi, Paul Mara aurait aimé une meilleure tournure des événements suite au revers de 4 à 0 des Canadiens.

« Tu dois jouer du hockey de base », a expliqué Mara. »C’était vraiment difficile pour les deux équipes de faire des passes sur la palette, puisque la glace s’égrainait. La rondelle ne glissait par sur la glace et s’était difficile d’accomplir quoi que ce soit.

Malgré le résultat, l’entraîneur-chef Jacques Martin a su néanmoins apprécier l’expérience.

« Lorsque tu disputes un match à l’extérieur, tu sais que les conditions de la glace ne seront pas bonnes, mais tu dois donner crédit au personnel de la LNH, ils ont fait du bon travail », a indiqué Martin. « Je crois que la Ligue nationale a fait un travail exceptionnel pour organiser l’événement. Les gens de Calgary ont été des hôtes incroyables, avec tous les bénévoles. Je crois que le tout a été très bien organisé et de manière professionnelle. C’est simplement dommage que le résultat a été celui-là. »


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.


À VOIR ÉGALEMENT:
Sommaire : Canadiens-Flames
Le jeu des chiffres - 20 fév. 2011
Le nouveau masque de Carey Price
P.K., soit toi-même 
Point de congélation 
Rien n’arrête le Wiz
L'historique des matchs en plein air