Du renfort de la Suède

jeudi, 20.01.2011 / 16 h 40 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Du renfort de la Su\u00E8de
BROSSARD – Alors que les joueurs des Canadiens tombaient au combat un à un mardi soir, les Bulldogs de Hamilton donnaient toute une leçon aux Americans de Rochester, en les battant 7 à 0.

Avec plusieurs joueurs manquant à l’appel, la direction des Canadiens n’a eu d’autre choix que de se tourner vers Hamilton, où plusieurs jeunes espoirs attendent de faire le saut. Le premier rappelé a été le centre Andreas Engqvist, qui avait obtenu un but et une passe la veille, terminant avec un différentiel de +-3..

«Engqvist joue très bien à Hamilton et il a connu un bon camp avec nous. Il a beaucoup d’expérience au niveau international, il a une bonne vision défensive du jeu », a mentionné l’entraîneur Jacques Martin, qui a une petite idée du rôle qu’il attribuera à Engqvist. «Je crois que c’est le joueur idéal pour remplacer Halpern pour maintenant. »

Le principal intéressé, vétéran de quatre saisons dans la ligue élite de Suède, sait qu’il a un rôle bien particulier à assumer et est prêt pour le défi.

« J’aime jouer en désavantage numérique. C’est un travail important. Je fais ça depuis un bon moment déjà alors je sais qu’est-ce que je dois faire. J’essaie toujours de contribuer offensivement, mais je crois que j’ai eu un rôle beaucoup plus défensif cette année, à Hamilton. C’est ma force», a laissé savoir Engqvist après son premier entraînement dans l’uniforme bleu-blanc-rouge.

«Pour moi de porter le logo des Canadiens c’est important. J’ai toujours rêvé de jouer dans la LNH et Montréal est l’organisation la plus noble», a mentionné Engqvist. «Je suis un peu nerveux, mais je suis surtout excité d’être ici et j’espère que je pourrai faire bonne impression. C’est un peu différent de jouer ici qu’en Europe, mais je m’y habitue et ça va de mieux en mieux à chaque match. »

Ayant disputé deux saisons dans la ligue élite de Suède, Lars Eller a dû affronter Andreas Engqvist à plusieurs reprises. Il sait à quoi s’attendre du joueur de centre et avoue qu’il aime mieux le voir porter les mêmes couleurs que lui, que celles de l’autre équipe.

« C’est le genre de gars contre qui tu ne veux pas avoir à jouer. Il est vraiment excellent défensivement », a admis Eller. «Vous risquez de ne pas le remarquer beaucoup sur la patinoire, tout simplement parce qu’il fait bien son travail. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI:
Les blessures à Cammalleri et Pacioretty
À table!
Dans le calepin – 20 janvier 2011
Le Tricolore rappelle Ryan White 
Le Tricolore rappelle Andreas Engqvist 
Rapport des Bulldogs - 19 janvier 2011