Un petit tête-à-tête

samedi, 15.01.2011 / 22 h 50 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Un petit t\u00EAte-\u00E0-t\u00EAte\r\n
MONTRÉAL – Tout ce que ça prenait, c’est un petit tête-à-tête.

Après une séquence de 10 matchs sans marquer, Andrei Kostitsyn a renoué avec son arme de prédilection samedi soir. Sur papier, la mention d’aide a été officiellement attribuée à Jeff Halpern, mais Jacques Martin pourrait aussi recevoir une mention pour avoir donné un coup de main à l’attaquant de 25 ans.

Faits saillants Canadiens - Rangers
Après la pratique de vendredi, l’entraîneur des Canadiens a eu un entretien avec Kostitsyn pour l’aider à se remettre dans le bon chemin. Mission accomplie. Alors, de quoi exactement ont-ils discuté ?

«C’est entre lui et moi », a mentionné Kostitsyn, sourire aux lèvres. «Non, nous avons seulement discuté de ma situation et de mon temps de jeu. Certains sujets comme la raison pour laquelle je jouais sur le quatrième trio et pourquoi je ne jouais pas en avantage numérique. C’était bien. J’ai eu plus de temps de glace et ça m’a aidé et ça va continuer de bien aller le prochain match aussi. »

Bien que ce qui s’est dit exactement dans le bureau entre Jacques Martin et Andrei Kostitsyn demeure entre eux, le résultat a pu être vu par les 21 273 spectateurs présents au match contre les Rangers.

Muté de sa position habituelle avec Plekanec et Cammalleri à un trio avec Jeff Halpern et Travis Moen, Kostitsyn a vu son temps de jeu et sa productivité diminuer au cours des dernières semaines. Peut-être qu’il ne s’agit pas du genre de travail à quoi il s’attendait, mais selon son entraîneur, l’ailier a gagné chaque seconde de ses 14 minutes et 21 secondes de temps de jeu contre les Rangers.

« C’est bien de voir la réaction de Andrei », a lancé Jacques Martin après avoir vu Kostitsyn marquer le but gagnant en deuxième période. «Il nous a donné une très bonne performance, pas seulement à cause de son but, mais du jeu au complet de son trio, alors qu’il jouait avec Travis et Jeff contre une ligne difficile, celle de Boyle. C’est un très bon trio pour les Rangers, ils sont gros et ils foncent au filet de façon agressive. Ils ont fait un excellent travail pour les contrer. »

Son entraîneur était peut-être heureux de le voir marquer, mais personne au Centre Bell ne célébrait plus que Andrei Kostitsyn après avoir marqué son 11e de la saison.

«Je me sens bien. La dernière fois que j’ai marqué, c’est il y a un mois ou deux et je suis seulement très heureux lorsque je marque », a blagué Kostitsyn, qui a été nommé la troisième étoile de la rencontre. «Ça faisait longtemps, c’est pour ça que j’étais si heureux d’avoir trouvé le fond du filet ce soir. C’est mon jeu. Pour les 20 derniers matchs, je lobais la rondelle, l’envoyais au filet et allais changer. Quand je compte, je me sens mieux. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Commentaires d'après-match: Martin | Kostitsyn | Wisniewski | Price | Gionta | Darche
Sommaire
Le jeu des chiffres - 15 jan. 2011
Dans le calepin - 15 jan. 2011 
Une troisième patinoire inaugurée 
Le Canadien dévoilé