Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Rentrée new-yorkaise

mardi, 11.01.2011 / 5 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Rentr\u00E9e new-yorkaise
MONTRÉAL – Le match de mardi soir aura une touche toute spéciale pour quelques joueurs des Canadiens qui en seront à leur toute première visite dans le plus vieil amphithéâtre de la LNH, le Madison Square Garden.

Bien que la possibilité d’être impressionné par un bâtiment de la sorte existe, les jeunes joueurs du Tricolore ne sont pas dupes et savent bien que ce qui compte vraiment, c’est ce qui se passe au centre, sur la glace.

« Je ne suis jamais allé à l’intérieur du bâtiment. Mais il y a beaucoup d’histoire qui y est associée. Je suis excité à l’idée de jouer, mais surtout de gagner les deux points en jeu», a mentionné P.K. Subban, qui en sera non seulement à son tout premier match à New York, mais aussi à son tout premier contre les Rangers.

Pour certains vétérans, la perspective d’affronter les Rangers dans un endroit mythique comme le Madison Square Garden n’a absolument rien d’effrayant.

«Je ne crois pas que ce soit intimidant. En fait, je ne sais plus s’il y a encore des endroits vraiment intimidants. Je crois que c’est seulement motivant et excitant », a avoué Jeff Halpern, qui présente une fiche de 11 points en 14 matchs dans la Grosse Pomme. «Quand tu arrives à New York et que toute l’électricité et la frénésie de la ville sont transportées au Madison Square Garden, c’est quelque chose. »

«C’est un des endroits les plus plaisants où jouer dans la Ligue », a renchéri Halpern. «J’ai toujours aimé jouer là-bas. Nous ne les avons pas encore affrontés cette année, mais ils ont une bonne équipe. C’est toujours spécial de jouer à New York. »

Mathieu Darche n’a peut-être disputé que trois rencontres au Madison Square Garden, mais il y a un autre facteur dans le match de mardi qu’il connaît par cœur, et c’est l’entraîneur des Rangers, John Tortorella.

«En ayant joué pour Tortorella, je sais que c’est une équipe qui va travailler », a averti Darche, qui a joué sous les ordres de Tortorella à Tampa Bay, en 2007-2008. «Avec lui, si tu ne travailles pas, tu ne joues pas et tu te fais crier après. Ça ne sera pas un match facile.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Canadiens cette semaine
Dans le calepin
Rencontrez le p'tit nouveau
Votez pour les Jeux de la semaine
Pacioretty tranche le débat