Dans le calepin – 4 janvier 2011

mardi, 04.01.2011 / 13 h 42 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin \u2013 4 janvier 2011
BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui : Un horaire moins chargé, Darche lance des fleurs, beaucoup de monde et Gionta heureux d’être à la maison.

L’entraînement d'abord : Après avoir surmonté le plus long voyage de la saison sur la route, culminant avec une séquence de quatre matchs en six soirs, Carey Price et le reste de la troupe attendent avec impatience les quelques prochains matchs à la maison. Comme Price l’a si bien dit, une semaine moins chargée et quelques jours d’entraînement intenses pourraient être la clé.

«Ça devrait être une bonne chose d’avoir un peu de temps entre les rencontres. On dirait que soit on joue tous les jours ou qu’on obtient une journée de congé parce qu’on en a besoin. Cette semaine, nous avons le luxe de pouvoir avoir quelques bons entraînements, ce qui nous donnera la chance de travailler sur les petites choses qui nous ont apporté du succès dans la première moitié de la saison », a expliqué Price.

«Nous savions tous qu’il y allait y avoir certains moments plus difficiles au cours de la saison. Parfois, il y a des matchs où je ne joue pas comme je le veux, mais que le reste de l’équipe monte son jeu d’un cran et on obtient des points, comme lors du dernier match. D’autres fois, je vais mieux jouer et peut-être nous aider à voler des points. Nous avons connu un bon départ. Il faut juste tourner la page sur le dernier mois. »

Dans ses pantoufles : Après avoir fait étalage de passion et de persévérance au cours de leurs deux derniers matchs contre les Panthers et les Thrashers, le capitaine du Tricolore, Brian Gionta a rapidement écarté du revers de la main la possibilité que les récentes difficultés soient dues à une surcharge de travail pour Carey Price.

«On est à ce moment de l’année où tout le monde ralentit un peu. Par contre, Carey nous a donné une chance de gagner chaque soir et c’est à nous de nous prendre en main, de mieux jouer devant lui et d’avoir confiance », a dénoté Gionta qui comme le reste de ses coéquipiers, disputera sept des 11 matchs de janvier à domicile. «Surtout après avoir connu quelques semaines plus difficiles sur la route, il faut tirer avantage des matchs à domicile que nous allons jouer et d’aller chercher ces points. »

Frères d’armes : Fraîchement rappelé de Hamilton, David Desharnais a connu quelques bonnes séquences au cours de son premier match de la saison dans l’uniforme tricolore. Son compagnon de trio, Mathieu Darche, qui l’a également côtoyé l’an dernier chez les Bulldogs, n’avait que de bons mots au sujet du petit attaquant.

«C’est un gars qui a du talent et qui est très travaillant. Il suffit de voir tous les buts qu’il a marqués dans les rangs mineurs, ça se passe toujours autour du but. Il réussit à se frayer un chemin et percer la défensive et le gardien », a mentionné Darche. «Il a fait un bon travail dimanche. C’est certain qu’on est toujours nerveux pour un match comme ça. Mais il va devenir de plus en plus confiant avec la rondelle et il sera encore meilleur. »

De monde à la messe : Ayant connu son baptême de la foule montréalaise dimanche dernier, le défenseur James Wisniewski a appris que dans la métropole, peu importe l’adversaire, peu importe l’heure, l’ambiance est toujours au rendez-vous.

«La foule était vraiment énergique lors du match de dimanche. J’ai entendu dire que les matchs de semaine, c’est encore plus fou, alors j’ai très hâte de voir ça », a laissé savoir le nouveau venu des Canadiens après s’être entraîné devant les nombreux spectateurs présents au Complexe Sportif Bell. «C’est impressionnant. C’est comme un match à Long Island. Il y avait quoi ? Environ 500 personnes. C’est vraiment excitant. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
La formation partante dévoilée
Canadiens cette semaine – 3 janvier 2011 
Le retour à la maison gâché par Pavelec 
Le Championnat mondial de hockey junior 2011