Mission : rebondir

vendredi, 10.12.2010 / 23 h 20 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
DETROIT – Qu'est-ce que les Canadiens détestent davantage que de perdre un match? En perdre deux.

Après avoir encaissé un revers de 4 à 2 vendredi soir contre les Red Wings à Detroit, les joueurs des Canadiens avaient rapidement tourné la page, dirigeant leur attention vers la rencontre de samedi soir contre les Maple Leafs à Toronto afin de corriger le tir et d'amorcer une autre séquence victorieuse.
Les faits saillants de la rencontre Canadiens-Red Wings

"Je crois que c'est parce que nous n'aimons vraiment pas perdre", a indiqué Michael Cammalleri, qui a néanmoins profité de la rencontre pour prolonger à trois sa séquence de matchs avec au moins un point. " Après une défaite, notre sentiment d'urgence croit un peu plus et nous élevons notre jeu d'un cran."

Dominé lors des deux premiers vingts, le Tricolore n'a pas voulu voir sa séquence de trois victoires prendre fin de cette façon.  Tous mettant l'épaule à la roue, les Canadiens ont presque réussi à renverser la vapeur, dominant outrageusement les Wings 19 à 3 dans la colonne des tirs au dernier tiers-temps.

"La troisième période était définitivement l'une de nos meilleures cette saison, a expliqué Tomas Plekanec. " Nous n'avons pas abandonné. Nous avons travaillé fort jusqu'à la toute fin. Nous avons eu de bonnes chances, mais nous n'avons pas marqué. Demain est un autre match, surtout un match contre une équipe de notre division : Toronto."

Rebondir après une défaite est la marque de commerce du Tricolore cette saison.  Qu’une seule fois en 2010-2011, les hommes de Jacques Martin ont encaissé deux revers de suite, soit lors des matchs numéro 11 et 12 contre les Panthers de la Floride et les Blue Jackets de Columbus respectivement. Sinon, depuis ces deux revers consécutifs, le Tricolore a renoué avec la victoire à chaque occasion après avoir connu la défaite en six occasions depuis le 2 novembre dernier.

"La meilleure chose pour une équipe est de ne jamais perdre deux matchs de suite", a expliqué Mathieu Darche." Peu importe ce qui arrive, on passe à autre chose. On va regarder ce qu'on a fait en troisième période. Nous avons notamment simplifié notre jeu."

C'est cette recette qu'ils devront servir aux Leafs.

"Nous avons très bien joué en troisième et c'est de cette façon que nous voulons jouer contre les Leafs, a indiqué Jaroslav Spacek, le joueur le plus utilisé par Jacques Martin au cours de la rencontre. "Nous ne pouvons pas être satisfaits de la façon dont nous avons joué lors des 40 premières minutes. Nous sommes restés dans le match, mais toutes ces pénalités nous ont coûtés cher. Maintenant, nous devons prendre du repos et nous préparer mentalement pour la rencontre de demain (samedi soir)."

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Faits saillants de la rencontre
Le jeu des chiffres - 10 déc. 2010 
La séquence s'arrête à Detroit
Encouragez les Canadiens pour le Match des Étoiles
Dans le calepin - 10 déc. 2010