Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

La séquence s'arrête à Detroit

vendredi, 10.12.2010 / 22 h 21 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


La s\u00E9quence s\'arr\u00EAte \u00E0 Detroit
DETROIT (PC) - Le Tricolore a été indiscipliné tôt dans la rencontre et les Red Wings de Detroit ont démontré pourquoi ils trônent au sommet de l'Association Ouest en méritant une victoire de 4-2, vendredi soir.

Les Canadiens, qui ont écopé d'un total de six pénalités - contre une seule pour les Red Wings -, concédaient ainsi plus de trois buts en temps réglementaire pour la première fois de la saison.

Les faits saillants de la rencontre Canadiens-Red Wings
En l'absence de Scott Gomez, Jeff Halpern s'est retrouvé au sein d'un trio formé de Michael Cammalleri et Travis Moen et a vu ses responsabilités s'accroître considérablement.

Halpern a répondu à l'appel en mettant la table pour le premier but du match. Moen a ouvert la marque à 11:25 de la première période, après que Halpern eut remporté une mise en jeu importante en zone offensive. Cammalleri a obtenu son 17e point en 18 matchs en carrière contre les Red Wings sur la séquence.

Le Tricolore s'est toutefois mis à prêcher par indiscipline par la suite en écopant de quatre pénalités, dont trois uniquement dans les cinq dernières minutes du premier tiers. Il a même dû se défendre à cinq contre trois alors qu'il restait moins de deux minutes à jouer, et cela lui a coûté cher.

L'entraîneur-chef Jacques Martin a même demandé un temps d'arrêt à un certain moment pour permettre à ses effectifs de se reposer un peu, mais cela n'a pas été suffisant pour freiner les Red Wings, et Nicklas Lidstrom a créé l'égalité avec deux secondes à jouer au premier tiers.

Tomas Plekanec a donné la frousse à l'état-major du Tricolore à mi-chemin du premier engagement lorsqu'il s'est effondré sur la patinoire après que le défenseur des Red Wings Brian Rafalski lui eut barré le chemin en entrée de territoire. Il est toutefois demeuré dans le match.

L'indiscipline s'est poursuivie en début de deuxième période et le défenseur Niklas Kronwall s'est assuré de faire payer les visiteurs en procurant les devants 2-1 aux Red Wings, à 3:48 du deuxième vingt.

Pavel Datsyuk a doublé l'avance des siens à 15:31 en contournant facilement Hal Gill, avant de soulever le disque du revers dans la lucarne du côté rapproché de Price pour son 10e de la saison.

Benoit Pouliot, son septième, a réduit l'écart à 3-2 à 7:43 du troisième vingt. Patrick Eaves a toutefois complété la marque en tirant dans un filet désert avec 46 secondes à faire. Les Red Wings ont ainsi mis un terme à leur séquence de trois défaites (0-2-1).

Par ailleurs, les purgatoires de P.K. Subban et Dustin Boyd ont pris fin en même temps, vendredi soir à Detroit. Carey Price, qui a été passablement sollicité en première période avec 17 arrêts, a donc porté sa fiche à 17-8-2. Il a complété la soirée avec 28 arrêts, tandis que son vis-à-vis, Jimmy Howard, a fait face à un barrage de 38 tirs dans la victoire.

Le Tricolore a quitté Detroit immédiatement après la rencontre afin de se diriger vers Toronto, pour croiser le fer avec les Maple Leafs dans moins de 24 heures.


VOIR AUSSI
Mission : rebondir
Faits saillants de la rencontre
Le jeu des chiffres - 10 déc. 2010 
Encouragez les Canadiens pour le Match des Étoiles
Dans le calepin - 10 déc. 2010