Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Toujours mieux

mardi, 07.12.2010 / 22 h 40 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Toujours mieux
MONTRÉAL – Deux mots ne seront jamais prononcés dans le vestiaire des Canadiens cette année et ce sont «Assez bons ».

Même après une victoire bien méritée de 4 à 1, où tous les joueurs des Canadiens à l’exception d’un seul ont obtenu un tir au filet et où l’offensive est provenue de partout dans l’alignement, les joueurs ne pouvaient se concentrer sur autre chose que ce qu’ils devaient encore améliorer suite à l’affrontement de mardi. Cette attitude est exactement cette qui fait que la troupe de Jacques Martin se retrouve présentement à seulement deux points du premier rang dans la LNH après 28 matchs cette saison.

Les faits saillants de la rencontre Canadiens-Sénateurs
«Ce soir, c’est le genre de match où on aurait pu être meilleurs par moment, mais ça en dit beaucoup qu’on soit capable de gagner des matchs où on croit qu’on aurait pu mieux jouer», a laissé savoir Michael Cammalleri au sujet de sa propre performance et de celle de ses coéquipiers.

Après une première période sur les chapeaux de roues, les Canadiens ont obtenu une excellente chance en deuxième, alors que Chris Kelly a été chassé pour cinq minutes et Mike Fisher pour quatre minutes. Malheureusement, avoir un homme en plus n’a pas donné l’avantage escompté au Tricolore.

«Nous n’étions pas vraiment heureux d’être incapables de marquer durant ces deux longs avantages numériques. Je crois qu’il y a un moment où il faut mettre des matchs hors de portée pour l’adversaire », a mentionné Cammalleri, qui a ouvert la marque en première période, justement en avantage numérique. «C’est beaucoup plus facile de travailler sur des choses et de dormir le soir quand on gagne des matchs. Gagner est le remède ultime dans le monde du sport et ça, c’est positif. »

Avec cinq tirs de plus au compteur après la soirée, Cammalleri sait très bien que ce n’est pas nécessairement le tir qui compte, mais bien ce qui se passe après celui-ci.

« Je crois que beaucoup de buts dans cette ligue sont marqués sur des deuxièmes et des troisièmes efforts », a expliqué le numéro 13, qui a été nommé première étoile de la rencontre. « Je mentionne souvent à mes coéquipiers et mes compagnons de trios est de rester avec la rondelle pour le deuxième et le troisième effort parce que c’est comme ça qu’on crée de l’offensive. J’ai été assez chanceux pour en obtenir un ce soir. »

Une chose est certaine, les joueurs des Canadiens, tout comme plusieurs partisans présents au Centre Bell, ont probablement trouvé leur corvée de pelletage beaucoup moins difficile après la victoire de mardi.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Et de trois!
Commentaires d'après-match: Martin | Cammalleri | Hamrlik | Halpern | Price | Gionta
Le jeu des chiffres - 7 déc. 2010 
Résultats préliminaires du Match des étoiles - Semaine 3