Le Tricolore règne contre les Kings

mercredi, 24.11.2010 / 22 h 28 / Canadiens de Montréal - Résumé
Presse canadienne
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore r\u00E8gne contre les Kings
MONTRÉAL (PC) -- Souvent timide contre les équipes au style robuste, les Canadiens ont tendance à bien paraître face aux formations qui aiment patiner.

La démonstration en a encore été faite, mercredi, alors que deux jours après s'être effondrés contre les Flyers à Philadephie, les joueurs du Tricolore ont vogué vers une victoire relativement aisée de 4-1 contre les Kings de Los Angeles au Centre Bell.

Comme lundi, le Canadien a pris les devants 2-0 en première période. Sauf que cette fois, il a redoublé d'ardeur au lieu de plier l'échine quand les Kings ont réduit l'écart à 2-1 en deuxième. Et cela, grâce à des joueurs qui ont mis fin à des léthargies plus ou moins longues.

Les faits saillants de la rencontre Canadiens-Kings
Andrei Kostitsyn, un joueur qui fonctionne par séquences, a montré des signes fort prometteurs en affichant un aplomb digne d'une vedette de la LNH. Ça s'est traduit par un but en avantage numérique, son huitième filet de la saison et son premier en cinq sorties, et par une mention d'aide dûment méritée.

Lars Eller a enfin marqué son premier but dans l'uniforme du Canadien, après 21 matchs. Et Tomas Plekanec a mis fin à un silence de trois rencontres avec son huitième but de la campagne.

Michael Cammalleri a quant à lui récolté son septième lors d'une séquence à quatre contre quatre.

Carey Price, qui en était à son 12e départ d'affilée, a bloqué 24 tirs. Même s'il a eu droit à une soirée relativement tranquille, le jeune gardien risque d'avoir droit à un congé vendredi à Atlanta, contre les Thrashers. Le Tricolore recevra les Sabres de Buffalo au Centre Bell le lendemain.

Alec Martinez, son premier dans la LNH, a enfilé le seul but des visiteurs. Le gardien québécois Jonathan Bernier a essuyé la défaite à son premier départ à vie contre le Canadien. Il a affronté 33 tirs.

Les hommes de Jacques Martin ont donc renoué avec la victoire après avoir perdu deux de leurs trois affrontements précédents. Les Kings ont subi un cinquième revers à leurs six plus récentes sorties.

Yannick Weber a été retranché au profit de Mathieu Darche. Dustin Boyd a été tenu à l'écart pour un huitième match de suite.

Sans se brûler

Le Canadien a joué avec le feu pendant son seul avantage numérique de la première période, mais ç'a créé l'étincelle qui a mené au premier but de la soirée, celui de Kostitsyn.

Le Bélarusse a marqué au moyen d'un de ses habituels durs lancers du haut de l'enclave à 9:59 après que Brad Richardson des Kings eut été incapable de contrôler la rondelle en zone neutre lors d'une contre-attaque du Canadien.

La relance montréalaise sur ce jeu a été le fruit du travail de P.K. Subban, qui a fait avorter une attaque à deux contre un menée par Anze Kopitar.

Le Canadien, qui paraît souvent bien lorsqu'il se retrouve à quatre contre quatre, a profité d'une telle situation pour doubler son avance à 17:37. Après avoir accepté une longue passe à la ligne bleue des Kings, Michael Cammalleri s'est servi de Roman Hamrlik pour bien installer le jeu en zone adverse en s'échangeant la rondelle. Le défenseur a redonné à Cammalleri, qui a tiré de la ligne bleue pendant que Scott Gomez gênait le travail de Bernier.

Les Kings ont marqué tôt en deuxième, à 1:57 en avantage numérique, quand Martinez a repris le retour d'un tir de la ligne bleue. Le CH a vite répliqué, toutefois.

Kostitsyn a transporté la rondelle en zone neutre et foncé vers le filet adverse, semant la confusion chez les Kings. La rondelle a abouti derrière à Plekanec, qui a fait mouche à 3:16.

Eller a vécu un immense soulagement à 18:07, quand il a poussé la rondelle vers Bernier en se retournant. Le tir d'Alexandre Picard venait de frapper le poteau.

Les Kings, qui en étaient à leur dernier match d'une série de quatre à l'étranger, n'ont pas tellement insisté en troisième même si Price a dû être alerte à quelques reprises.




À VOIR:
Commentaires d'après-match: Martin | Gomez | Gionta | Eller | Darche | Cammalleri
Briser la glace 
Sommaire
Le jeu des chiffres - 24 nov. 2010
Collecte de sang des Canadiens