Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

En quête de respect

mercredi, 17.11.2010 / 13 h 49 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


En qu\u00EAte de respect
BROSSARD – Après la rencontre musclée de mardi, la table est mise pour le duel entre les Canadiens et les Flyers, cette fois-ci à Philadelphie.

P.K. Subban s’est montré très loquace et volubile au cours de ce match, ce qui a déplu au capitaine des Flyers Mike Richards, qui y est allé de commentaires acerbes à l’endroit de la recrue de 21 ans. Toutefois, si le style de jeu de P.K. Subban ne reçoit pas l’approbation de ses adversaires, il en est tout autre pour son entraîneur et ses coéquipiers.

«Je crois que je dois jouer de la façon que mon équipe a besoin que je joue. Tant que Jacques et mes coéquipiers sont heureux de ma façon de jouer, je vais continuer de le faire.»

Les faits saillants de la victoire des Canadiens contre les Flyers
Justement, pour l’entraîneur Jacques Martin, un joueur comme P.K. Subban fait partie des joueurs qui sont prêts à tout pour remporter un match de hockey, tout comme un certain joueur des Penguins.

«Tu fais ce que tu as à faire pour gagner un  match de hockey. Sidney Crosby dérange-t-il d’autres joueurs? Probablement. C’est un bon joueur, qui joue on the edge. C’est ça qui fait de lui un excellent  joueur », a mentionné l’entraîneur-chef des Canadiens. «Les meilleurs joueurs sont souvent ceux qui sont près de la ligne tout en ayant un bon contrôle tout en contrôlant ses émotions dans certaines situations. »

Dans le vestiaire, personne n’est aussi bien placé que Maxim Lapierre pour comprendre le style de jeu de P.K., lui qui présente, à sa manière, certaines caractéristiques similaires.

« Des fois il met l’adversaire hors de lui par un beau geste à la ligne bleue, un spin-o-rama, des fois c’est juste en souriant et en sortant la langue. Je trouve ça correct », a laissé savoir Lapierre. «Il n’est pas trop jeune pour faire tout ce qu’il a à faire pour gagner. Je pense que c’est ça le but et il le fait bien. Finalement, je me suis rendu compte que je n’étais pas le seul mal-aimé dans notre équipe. On l’a vu hier, ça les a sortis de leur match. »

Le vétéran défenseur Hal Gill abonde dans le même sens.

«Il réussit à forcer les gens à prendre de mauvaises décisions, il part avec la rondelle et patine. De ce que je connais de P.K., c’est ça qu’il fait bien. Je ne m’attends pas à ce qu’il change quoi que ce soit. Il lui reste encore beaucoup de choses à apprendre sur le jeu, mais de la façon qu’il joue, c’est excitant et plaisant», explique Gill. «Au final, il joue bien quand il est en confiance et quand il est confortable et ça, c’est quand il est à la limite et qu’il joue avec agressivité. »

Le principal intéressé connaît très bien son style de jeu et est conscient que celui-ci peut déranger l’adversaire, mais il mentionne du même souffle qu’il a énormément de respect pour ses adversaires, notamment Richards.

«J’ai beaucoup de respect pour les gars dans la Ligue. Spécialement pour un gars comme lui qui a de l’expérience. Il a gagné une médaille d’or, il est le capitaine des Flyers de Philadelphie. Quand je jouais dans le junior, je le regardais jouer. C’est un bon joueur et j’ai beaucoup de respect pour lui, mais j’essaie de jouer au meilleur de mes capacités », a  laissé savoir Subban. « Je suis une recrue dans cette Ligue. J’essaie juste de gagner du respect, de jouer aussi fort que je peux. Je respecte mes adversaires. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Les meneurs se lèvent
Le Tricolore prend sa revanche contre les Flyers