Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les meneurs se lèvent

mardi, 16.11.2010 / 23 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Les meneurs se l\u00E8vent
MONTRÉAL – La preuve est faite. Même dans l’adversité, les Canadiens ont démontré qu’ils pouvaient tenir tête à n’importe qui, y compris les Flyers.

Faisant face à un adversaire de la trempe des Flyers, les joueurs du Tricolore ont élevé leur jeu d’un cran et cela leur a bien servi.

«Pleky, Cammy et Gio ont joué de très bons matchs ce soir. Ils ont élevé leur jeu d’un cran, notamment en avantage numérique. C’était le genre de match qui aurait pu aller des deux côtés. C’est une grosse victoire », a laissé savoir le défenseur Jaroslav Spacek qui a disputé plus de 23 minutes de la rencontre.

Les faits saillants de la victoire des Canadiens contre les Flyers
Pour Brian Gionta, la soirée de travail a été particulièrement bien remplie. Continuant sur sa lancée, le capitaine du Tricolore s’est inscrit au pointage pour un cinquième match d’affilée. Lors du seul match contre les Flyers, il a ajouté trois points à sa fiche, se faisant complice des deux premiers buts, enfonçant finalement le clou dans le cercueil en troisième période.

« Je me sens bien. Comme je l’ai déjà dit, j’ai toujours été confiant dans mes moyens. C’est seulement la production qui n’y était pas. Je fais les mêmes choses et maintenant, les rondelles rentrent dans le filet », a laissé savoir Gionta qui rendait surtout hommage au travail de Carey Price devant le filet des siens. « Carey est à la base de notre victoire. Il a fait de gros arrêts. En arrêtant plus de 40 tirs, il a prouvé qu’il était à son meilleur. »

Dans une rencontre où la tension était à couper au couteau, Carey Price a su tirer son épingle du jeu avec brio, obtenant un quatrième gain de suite. Il faut croire que le gardien de 23 ans a bien aimé le titre de 1ère étoile de la semaine dernière dans la LNH, puisqu’il a amorcé cette semaine en lion, enregistrant son troisième blanchissage de la saison.

Après de nombreuses échauffourées en fin de match où près de 40 minutes de pénalités ont été décernées, dont trois inconduites de match, Brian Gionta a dû jouer son rôle de capitaine et aller prendre la rondelle victorieuse directement des mains de Chris Pronger.

« Je deviens un peu vieux pour ça. Il fallait qu’on l’ait – Carey a extrêmement bien joué et il méritait de garder la rondelle après son blanchissage », a expliqué Gionta, qui assure que les intentions de Pronger n’étaient pas mauvaises. « Il n’a pas été dur à convaincre. Il faisait seulement une blague.»

Maintenant il ne reste plus qu’à voir quelles seront les réelles intentions des Flyers dans moins d’une semaine alors que ce sera à eux de recevoir la visite de la troupe de Jacques Martin.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Commentaires d'après-match: Price | Martin | Moen | Subban | Gionta
Faits saillants
Le Tricolore prend sa revanche contre les Flyers
Le jeu des chiffres - 16 nov. 2010