Objectif discipline

mardi, 09.11.2010 / 11 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Objectif discipline
BROSSARD – Les 82 matchs de la saison régulière représentent autant de défis à surmonter, mais certains sont plus difficiles que d’autres.

C’est notamment le cas de la rencontre de mardi, alors que les Canucks ont traversé le Canada pour venir faire escale au Centre Bell, dans le premier d’une série de cinq matchs à l’étranger.

Le Tricolore voudra non seulement enregistrer une victoire, mais par le fait même, stopper la série de victoires d’affilée des Canucks à six. Jacques Martin admet que le défi est de taille, mais son plan de match pour la soirée est bien clair.

«Il faut reconnaître que l’arme principale des Canucks est leur jeu de puissance. Ils sont premiers dans la LNH. Il va falloir avoir beaucoup de discipline ce soir et s’assurer de rester en dehors du banc des pénalités et bien travailler à cinq contre cinq », a mentionné l’entraîneur, tout en faisant remarquer que bien que les jumeaux Sedin affichent production appréciable, ce n’est pas à forces égales qu’ils sont menaçants. «Quand on regarde à cinq contre cinq, leur meilleur trio en terme de buts produits est leur troisième trio avec Malhotra, un peu comme nous avec le trio de Halpern. Alors, il va falloir bien travailler et éviter les pénalités.»

Du côté des joueurs, le mot d’ordre a bien été passé et ils savent qu’une excellente façon de contrer les Sedin est de se transformer en futurs récipiendaires du trophée Lady Bing.

« Je ne crois pas que quelqu’un soit vraiment capable d’arrêter les jumeaux Sedin à lui seul », a avoué le vétéran Jeff Halpern, qui a déjà affronté la paire à une quinzaine de reprises. «Ça va être un effort de groupe de la part des cinq gars sur la glace. C’est une des meilleures équipes de la Ligue, alors c’est une motivation pour jouer plus dur et travailler à établir une domination à la maison.»

Même s'il compte éviter le banc des pénalités, P.K. Subban explique qu’il ne compte pas jouer les tendres pour autant lors de cet affrontement.

« Je regardais leur alignement. J’ai joué contre Schneider l’an dernier. Je ne le connais pas vraiment, mais j’ai joué contre lui dans l’AHL. À part lui, je n’ai pas vraiment d’amis de l’autre côté alors il n’y a aucune raison pour moi d’être amical avec l’autre équipe ce soir», a lancé Subban, sourire en coin.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Match #15 - Canucks@canadiens: Babillard

Face à face : Canadiens-Canucks

Pool des Canadiens
Votez pour les Jeux de la semaine