La ligne de feu

lundi, 25.10.2010 / 23 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


La ligne de feu
MONTRÉAL – Le scénario se répète une fois encore. Le trio composé de Michael Cammalleri, Tomas Plekanec et Andrei Kostitsyn a fait feu de tout bois contre les Coyotes de Phoenix.

Ayant participé à tous les buts des Canadiens, le trio a obtenu pas moins de cinq points au cours de la rencontre, trônant désormais sur les trois premières marches du classement du Tricolore.

«J’étais très excité à propos de notre ligne en débutant l’année. Je crois qu’en tant que groupe, nous avons joué avec un bon nombre de combinaisons la saison dernière, ne nous connaissant pas vraiment. À la fin de l’année, j’ai senti que nous trois, ça fonctionnait», a confié Michael Cammalleri, qui a obtenu la deuxième étoile de la rencontre, avec une récolte d’un but et d’une passe.

Alors que Cammalleri est la «nouvelle» addition dans ce trio, Tomas Plekanec et Andrei Kostitsyn évoluent déjà depuis les quatre dernières années, côte à côte.

«Il joue bien jusqu’ici et ça fait toute une différence sur notre équipe. Tout s’emboîte grâce à lui. On voit beaucoup de bonnes choses de sa part et c’est de ça qu’on a besoin”, a expliqué Plekanec au sujet de son partenaire de jeu.

S’il n’était pas habitué aux feux de la rampe auparavant, Andrei Kostitsyn obtient un petit cours en accéléré depuis quelques rencontres. Ayant été nommé première étoile du match lors de trois des quatre dernières sorties, le biélorusse commence lentement à s’habituer à son nouveau statut de favori de la foule.

« J’aime être la première étoile et donner des rondelles aux partisans », a mentionné Kostitsyn, quelques instants après avoir marqué le but victorieux, en prolongation. « J’essaie juste d’être en avant du filet et d’obtenir des retours. Parfois, j’essaie de faire le beau jeu, mais c’est mieux si je lance.»

Avec une récolte de 21 points en huit matchs, le premier trio des Canadiens n’a rien à envier à tous les autres trios de la LNH.

«Nous avons trouvé des moyens de nous complémenter. Je crois vraiment que le plus longtemps on évolue ensemble, meilleure sera la chimie et il y aura plus de dynamisme sur le plan offensif », a expliqué Cammalleri au sujet de son trio. « Prenez les frères Sedin par exemple. Ces gars-là ont joué chacune de leurs présences au cours de leurs vies ensemble et ils se connaissent parfaitement. Ils sont toujours une seconde en avant des défenseurs et la rondelle se retrouve la plupart du temps dans le fond du filet.»

Avec des modèles aussi imbriqués, ne vous surprenez pas si Cammalleri, Plekanec et Kostitsyn commencent à porter les mêmes vêtements…pourvu que ça fonctionne.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com


VOIR AUSSI
Résumé de la rencontre Canadiens-Coyotes
Les 3 étoiles
Sommaire de la rencontre
Pool de hockey des Canadiens