Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

L’avocat du Diable

jeudi, 21.10.2010 / 12 h 34 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


L\u2019avocat du Diable
BROSSARD – Les Canadiens savent à quoi s’attendre lorsque les Devils sont en ville.

Est-ce que jeudi soir sera l’occasion pour Martin Brodeur et les Devils de rebondir? Les joueurs du Tricolore espèrent que non et feront tout en leur pouvoir pour empêcher que cela ne se produise. En raison des succès connus par la troupe du New Jersey au Centre Bell, l’accueil des Canadiens par rapport aux Devils sera tout, sauf chaleureux.

«Nous savons tous à quel point il s’agit d’une bonne équipe », a averti Lapierre. «Ils nous font toujours une bonne compétition et sont à leur meilleur lorsqu’ils viennent ici. Ils voudront certainement rebondir ce soir, mais ça ne change pas le fait que nous devons nous concentrer  sur notre match et sur ce que nous avons à faire. »

Et dans les choses à faire, réussir à déjouer Martin Brodeur serait un bon début. Toujours à son meilleur lorsqu’il joue dans son patelin, le gardien natif de St-Léonard peut faire mieux que le suggère son pourcentage d’arrêts actuel de 0,887.


«On sait que Martin Brodeur joue toujours de gros matchs contre les Canadiens, surtout à Montréal », a mentionné Jacques Martin. «Je pense qu’on ne contrôle pas sa façon de jouer. C’est de la façon que nous jouons qui est important. »

Le plan de match de l’entraîneur pour la rencontre de jeudi soir est principalement de réussir à stopper les gros canons des Devils, notamment Ilya Kovalchuk, Zach Parise, Patrik Elias.

«La clé contre les Devils est de jouer très bien défensivement », a renchéri l’entraîneur. «C’est une équipe qui ne donne pas beaucoup d’opportunité. Ils ont une très bonne attaque lorsqu’on regarde leur personnel, donc il faut se replier et travailler plus fort en défensive.»

Avec une fiche de 1-4-1, les Devils pourraient sembler être un test facile pour le Tricolore, étant au dernier rang de la conférence de l’Est en ce moment. C’est la première fois depuis le lock-out que les Devils se retrouvent sous la barre des 0,500 après six rencontres.

«À ce moment-ci de la saison, c’est difficile de juger une équipe ou même un joueur », a tenu à rappeler le vétéran Jeff Halpern. «Ils ont des tas de gars qui peuvent marquer. Ce sera un bon défi. Nous sommes dans la LNH, les matchs sont serrés et celui de ce soir ne sera pas différent. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Face à face : Canadiens-Devils
Pool de hockey des Canadiens
Rapport des Bulldogs