Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

L’autre frère André

samedi, 16.10.2010 / 23 h 08 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


L\u2019autre fr\u00E8re Andr\u00E9
L'entrevue d'après-match d'Andrei Kostitsyn
MONTRÉAL – Il n’est pas le plus volubile, ni le plus extroverti. Mais samedi soir, il a été le centre de l’attention. Le point de mire.

Il a été mis sous les projecteurs, et ce, pour une excellente raison. En marquant le but égalisateur, un superbe but dans le haut de la lucarne qui a mystifié Brian Elliott et en préparant celui de la victoire de Plekanec en troisième période, Andrei Kostitsyn s’est assuré de faire parler de lui.

Qu’est-il arrivé exactement à Andrei Kostitsyn pour qu’il retrouve sa touche magique. La question a été posée à son compagnon de trio, Tomas Plekanec.

« Il faudrait lui demander – il ne me l’a pas dit », a blagué Plekanec. «Ça fait du bien de voir ça. Je crois qu’il est beaucoup plus impliqué et comme je l’ai dit, il fonce au filet. On ne le remarque pas toujours, mais il a été mis sous la loupe, en raison des gros buts qu’il a créé.

«Il fait ce qu’il sait le mieux faire : il lance la rondelle, il frappe et il fonce au filet », a renchéri Plekanec, qui a également terminé sa soirée de travail avec un but et une passe. «À trois ou quatre reprises ce soir, il a foncé au centre vers le filet et il a fait de l’espace à Cammy pour tirer et ça a été une part importante du but gagnant. »

Après la rencontre, toutes les lentilles des caméras étaient tournées vers le Biélorusse qui s’est empressé de saluer le travail de ses coéquipiers.

«Tomas et moi jouons ensemble depuis longtemps. Je me sens à l’aise avec lui. Nous avons commencé à jouer avec Michael la saison dernière et nous avons créé une bonne chimie. Nous faisons de bons jeux ensemble», a laissé savoir Kostitsyn qui compte bien répéter l’expérience d’être nommé la première étoile de la rencontre à nouveau. «Si je joue comme ça à tous les matchs, j’aurai beaucoup d’occasions de marquer des buts. Je me sens plus confortable. J’essaie de jouer à 100% durant tout le match, c’est comme ça que j’aurai plus d’opportunités. »

Avec une performance comme celle-là, le numéro 46 s’est attiré de bons commentaires de la part de son entraîneur.

«Il ne fait aucun doute qu’Andrei est un élément important de notre équipe et se sert beaucoup plus de sa force et de son habileté pour rentrer avec la rondelle et aller au filet », a expliqué Jacques Martin, visiblement satisfait de la tenue globale de sa formation contre les Sénateurs.

En espérant que Kostitsyn s’habitue aux feux de la rampe, puisque s’il continue comme ça cette saison, il pourrait bien s’y retrouver souvent.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Résumé de la rencontre
Jeu des chiffres - 16 oct. 2010
Faits saillants de la rencontre