Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Dans le calepin - 13 oct. 2010

mercredi, 13.10.2010 / 12 h 05 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin - 13 oct. 2010
BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui: la rentrée du capitaine, de l’agressivité dans l’air, Hal Gill à la maison et Gorges voit grand.

Du concentré s’il vous plaît : Pour Brian Gionta, tout comme pour ses coéquipiers, la soirée de mercredi revêtira un aspect bien particulier, puisqu’il s’agira du match d’ouverture de la saison à domicile. Le capitaine veut toutefois s’assurer que l’emballement ne cède pas sa place à un trop-plein d’excitation.

«Il faut garder sa concentration. C’est une soirée excitante pour nous d’être à la maison pour la première fois, mais aussi pour les partisans. Il faut apprécier les festivités, mais il faut s’assurer de rester dans notre bulle. Nous faisons face à beaucoup de puissance de tir alors il faut être vigilant », a mis en garde Gionta qui rappelle que le Centre Bell est un endroit bien particulier où jouer. « C’est toujours spécial, peu importe le match, dans cet aréna. Tu peux avoir une soirée plus difficile, marcher en sortant du tunnel et le fait d’entendre la foule crier et chanter donne de l’énergie. C’est un endroit excitant où jouer et ça fait monter l’adrénaline.

Agressif passif : Ayant connu un début de saison sur les chapeaux de roues en obtenant deux buts à son premier et seul match jusqu’ici, le tireur d’élite du Tricolore, Michael Cammalleri compte bien utiliser tout son arsenal offensif pour défaire le Lightning.

«Quand tu joues un style de jeu offensif, que tu es ce genre d’équipe, si tu essaies de t’asseoir et de jouer de façon plus passive, tu deviens une cible facile à atteindre. Il vaut mieux jouer intelligemment, mais de façon agressive », explique Cammalleri. «Quand tu joues contre une équipe aussi offensive, tu peux faire de ton mieux pour éliminer pas mal de chances de marquer, mais il est fort probable qu’ils réussissent à marquer. Il faudra donc nous aussi marquer. C’est un équilibre fragile entre un jeu passif et un jeu agressif. »

À la maison: Jouer devant ses partisans est tout un avantage et au cours de la dernière saison, plusieurs joueurs ont appris que Montréal ne faisait pas exception à la règle, notamment Hal Gill. Le défenseur format géant croit que le Lightning représentera un bon défi pour le Tricolore, surtout que le Centre Bell sera le théâtre des opérations.

«Ils ont fait quelques changements et ils sont une bonne équipe. Il va falloir être alertes ce soir et montrer notre meilleur », a avoué Gill. «On veut être bons à la maison. Nous avons les meilleurs partisans de la Ligue et nous voulons les utiliser. On veut placer la barre et installer notre rythme dès le début. L’enjeu est trop grand maintenant dans la Ligue et c’est trop serré pour se permettre de s’asseoir. Chaque match est important, sans exception. »

Un match comme les autres ?: Étant l’homme de fer du Tricolore, ayant notamment disputé les 82 matchs au calendrier l’an dernier, Josh Gorges est bien placé pour savoir qu’un match ne fait pas une saison, même s’il est important.

«Je ne veux pas dire que ce match est le reflet de ce qui va se passer pour les 40 prochains matchs que nous allons jouer à la maison. C’est un gros match, mais après ce soir, c’est terminé », a mentionné Gorges, qui a toutefois avoué que l’excitation est quand même palpable. «C’est toujours excitant de jouer la première à la maison. Les partisans sont toujours dans le coup et l’atmosphère sera électrique. Ce genre de rencontre est toujours plaisant à disputer. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI

Face à face: Canadiens - Lightning
Les « Trois étoiles Molson Export » maintenant choisies par les partisans
De vieux amis