Mon quatuor de rêve : PK Subban

jeudi, 22.07.2010 / 13 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Mon quatuor de r\u00EAve : PK Subban
MONTRÉAL -- Si on fait exception de « Caddyshack », le golf est un sport très sérieux. Mais si certains joueurs des Canadiens avaient la chance de prendre le départ avec leur quatuor de rêve, le sérieux ne serait pas au rendez-vous. Voici à quoi ressemblerait cette journée de rêve pour le jeune défenseur des Canadiens, PK Subban.

Si tu avais la chance de former un quatuor de rêve pour disputer une ronde de golf, quel serait les trois partenaires que tu choisirais?

Tiger Woods, Fred Couples et... Charles Barkley formeraient le quatuor de rêve de PK.
Tiger Woods: C’est le meilleur golfeur qui soit. Je m’en fous qu’il ne joue pas très bien en ce moment, il demeure quand même le meilleur.

Fred Couples : J’ai parlé à Michael Cammalleri l’autre jour et il a eu la chance de jouer avec lui. Ça a l’air d’un bon joueur, alors je le prendrais certainement.

Charles Barkley
: Je veux vraiment qu’il soit là, parce que je veux rire à le voir essayer de frapper la balle. Nous aurons donc un bon mélange de bons golfeurs avec un très mauvais. J’ai déjà été à un tournoi de golf où il était présent. C’est vraiment une bonne personne. Au champ d’exercice, il est vraiment bon, il ne rate pas de balles, il frappe droit et fort. Le problème, c’est quand il embarque sur le terrain, c’est là que ça se corse. C'est terrible! (NDLR: Voyez par vous-mêmes l'élan de Sir Charles ici.)

Quelle personne choisirais-tu pour être ton caddie?

LeBron James serait mon caddy. Je suis un fan de Kobe Bryant et j’aimerais juste ça voir Lebron James transporter mon sac.

À quel endroit aimerais-tu disputer cette ronde de rêve?
Je jouerais à Hilton Head en Caroline du Sud. C’est un beau terrain, la température y est parfaite.


À voir également:
La PGA honore les Canadiens
Mes incontournables: Travis Moen
Ma playlist : Tom Pyatt 
Mes incontournables: Lars Eller 
L’éponge Subban 
Ma playlist : Brian Gionta