Randy Cunneyworth nommé entraîneur-chef des Bulldogs de Hamilton

Randy Ladouceur agira comme entraîneur adjoint avec les Bulldogs

mardi, 20.07.2010 / 14 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Canadiens de Montréal
X
Partagez avec vos amis


Randy Cunneyworth nomm\u00E9 entra\u00EEneur-chef des Bulldogs de Hamilton

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Randy Cunneyworth et Randy Ladouceur.
MONTRÉAL – Le directeur général du Club de hockey Canadien, Pierre Gauthier, a annoncé mardi la nomination de Randy Cunneyworth à titre d’entraîneur-chef des Bulldogs de Hamilton dans la Ligue américaine de hockey. Le Club a également annoncé la nomination de Randy Ladouceur au poste d’entraîneur adjoint.

« Nous étions à la recherche d’un leader chevronné pour combler le poste d’entraîneur-chef de notre club-école dans la Ligue américaine. L’acquisition de Randy Cunneyworth nous permet de compter sur les services d’un homme aguerri qui possède une vaste expérience au hockey professionnel, autant comme joueur que derrière le banc », a indiqué le directeur général des Canadiens, Pierre Gauthier. Ensemble, Randy Cunneyworth et Randy Ladouceur possèdent plus de 20 ans d’expérience comme entraîneurs dans la Ligue nationale et la Ligue américaine. Nous sommes très heureux de leur arrivée au sein de l’organisation des Canadiens. »

Randy Cunneyworth était entraîneur adjoint avec les Thrashers d’Atlanta depuis les deux dernières saisons (2008-2009 et 2009-2010). Il a passé les neuf années précédentes au sein de l’organisation des Americans de Rochester dans la Ligue américaine, incluant sept saisons comme entraîneur-chef, de 2000 à 2008. Lors de son séjour avec Rochester, l’équipe a enregistré 40 victoires ou plus à trois occasions, a récolté 100 points ou plus à deux reprises, et a participé aux séries éliminatoires six fois. Cunneyworth détient la marque chez les Americans de Rochester quant au nombre de parties au poste d'entraîneur, et se classe au deuxième rang de l’histoire de l’équipe pour les victoires. Lors de la saison 2004-2005, Cunneyworth a mené les Americans au championnat de la saison régulière de la AHL, remportant le trophée Macgregor Kilpatrick, en vertu d’un dossier de 51-19-4-6 (112 points). Il a d’ailleurs été honoré du titre d’Entraîneur de l’année dans la ligue (trophée Louis A.R. Pieri Memorial) la même année. En 1999-2000, alors qu’il agissait comme joueur-entraîneur avec les Americans, Cunneyworth a atteint la finale de la coupe Calder, et a été choisi le récipiendaire du trophée Fred T. Hunt Memorial (esprit sportif, dévouement et détermination). Il a participé à 273 matchs en carrière dans la Ligue américaine avec Rochester et Springfield, totalisant 270 points (166 buts, 104 aides), ayant de plus contribué au championnat de la coupe Calder avec Rochester en 1983.

Originaire d’Etobicoke, en Ontario, Cunneyworth, âgé de 49 ans, a joué pendant 15 saisons dans la Ligue nationale entre 1981 et 1999. Choix de huitième ronde des Sabres de Buffalo, 167e au total lors du repêchage amateur en 1980, cet ailier gauche a disputé un total de 866 matchs en saison régulière avec Buffalo, Pittsburgh, Winnipeg, Hartford, Chicago et Ottawa. Il a récolté 414 points (189 buts, 225 aides) et totalisé 1 280 minutes de punition. Il a été capitaine des Sénateurs d’Ottawa pendant quatre saisons, de 1994 à 1998, et a atteint la finale de la coupe Stanley avec les Sabres de Buffalo en 1999.

«J’ai été très heureux de recevoir le coup de fil des Canadiens. Je suis très honoré. C’est une équipe qui a beaucoup d’histoire et qui est très respectée », a laissé savoir le principal intéressé, Randy Cunneyworth, lors d’un entretien téléphonique. «J’ai été content de pouvoir rencontrer Pierre [Gauthier] et Jacques [Martin] et de savoir ce qu’ils attendaient de moi.»

Cunneyworth, qui a joué deux saisons sous les ordres de Martin et de l’entraîneur adjoint Perry Pearn à Ottawa, sait ce à quoi il doit s’attendre de son rôle dans l’organisation.

« Je crois que c’est important que je tente de me baser sur ce que Jacques fait. Il y aura quelques ajustements mineurs et des changements, mais pour la majorité, la base de notre formation sera similaire aux besoins des Canadiens », a expliqué le nouveau chef de la meute. «Ça ne sert à rien s’ils font monter un joueur pour les aider à gagner un match et que celui-ci ne connaît pas le système des Canadiens de Montréal. »

« Je suis impatient de revenir au Canada, puisque les partisans sont imprégnés par le sport et à quel point ils sont excités de voir leur équipe performer », a ajouté le nouveau pilote des Bulldogs. «Je n’ai entendu que de bonnes choses au sujet de la dernière saison des Bulldogs et ils étaient certainement une force à prendre en considération. C’est notre boulot de continuer dans la même veine et il faut continuer le développement des dernières saisons. »

Randy Ladouceur, âgé de 50 ans, a été entraîneur adjoint pendant dix saisons dans la LNH, dont huit campagnes avec les Hurricanes de la Caroline (et les Whalers de Hartford), de 1996 à 2004, et deux saisons avec les Maple Leafs de Toronto en 2006-2007 et en 2007-2008. La saison dernière, il était entraîneur adjoint avec les IceDogs de Niagara dans la Ligue junior de l’Ontario. Ladouceur a également été entraîneur-chef des Generals d’Oshawa dans la OHL lors de la saison 2005-2006.

Originaire de Brockville, en Ontario, Ladouceur a évolué comme joueur pendant 14 saisons dans la LNH entre 1982 et 1996. Ce défenseur a disputé 931 matchs en saison régulière avec Detroit, Hartford et Anaheim, récoltant 156 points (30 buts, 126 aides), ainsi que 1 322 minutes de punition.

VOIR AUSSI:
Le Tricolore retient les services de Ryan Russell
Les Canadiens concluent une entente avec Cédrick Desjardins
Larry Carrière nommé au poste de directeur général adjoint
David Desharnais s'entend avec les Canadiens
Les Canadiens mettent Alexander Avtsin sous contrat