Rapport des Bulldogs - 20 janv. 2010

mercredi, 20.01.2010 / 10 h 42 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Rapport des Bulldogs - 20 janv. 2010
MONTRÉAL – Bien que les Bulldogs profitaient d’un repos bien mérité, la plupart d’entre eux devaient avoir les yeux rivés sur le téléviseur lundi et mardi, question de pouvoir apprécier pleinement la performance de leurs coéquipiers Cedrick Desjardins et P.K. Subban.

Et les Bulldogs n’ont aucunement à être gênés de leurs deux protégés qui ont été choisis pour représenter le Canada dans cette classique annuelle.

Tout d’abord, un coup d’œil du côté de la performance de Cedrick Desjardins. Lors du concours d’habiletés, l’homme masqué des Bulldogs s’est démarqué de ses cinq homologues en accordant un total combiné de seulement trois buts en 19 tirs. Dans cette classique, où les gardiens ne sont généralement pas le point de mire, Desjardins a su tirer son épingle du jeu, en stoppant notamment cinq des six tireurs de l’équipe PlanetUSA qui se sont amenés contre lui lors de la compétition de tirs de barrage.  Sa performance lui a permis de mettre la main sur le titre du meilleur gardien de la compétition.

Il s’est également illustré lors du Match des étoiles présenté mardi soir, en arrêtant huit des dix tirs dirigés vers son filet, alors que son équipe effectuait une remontée, perdant 7 à 5 au moment où il s’est amené dans la mêlée en début de troisième période. Non seulement, Desjardins a-t-il réussi à tenir le fort, mais ses coéquipiers ont marqué quatre fois alors qu’il était en poste, un but d’Alexandre Giroux forçant la présentation des tirs de barrage après avoir créé l’égalité 9 à 9. Lorsque confronté aux meilleurs éléments américains et internationaux de l’AHL, il a stoppé quatre des cinq tireurs, effectuant notamment un arrêt spectaculaire en plongeant à sa droite pour sceller la rencontre. Il a été nommé la troisième étoile de la rencontre.

Du côté de l’autre représentant des Bulldogs, P.K. Subban, les résultats sont tout aussi étincelants. Au concours d’habileté, Subban a marqué ce que plusieurs ont considéré comme étant le plus beau but de la soirée, déculottant complètement le gardien Anton Khudobin avant de laisser glisser la rondelle dans le fond du filet. Il a d’ailleurs été le seul à déjouer le gardien des Aeros de Houston avec une feinte spectaculaire. Le lendemain, lors du Match des étoiles, il a répété l’exploit, obtenant le but de la victoire en mystifiant le cerbère de PlanetUSA, logeant la rondelle dans le haut du filet.

À leur retour avec les Bulldogs, ils risquent d’entendre parler longtemps de leurs exploits lors de ce Match des étoiles. Les gardiens respecteront Subban à l’avenir lorsqu’il s’amènera au centre de la glace seul. Reste à voir si P.K. sera en mesure de répéter la même chose à l’entraînement, en battant… Desjardins.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Voir aussi
Face à face: Canadiens - Blues
Les Canadiens remettent une somme de 159 553$ pour Haïti
Le Tricolore rappelle Mathieu Darche 
Temple de la renommée des Canadiens