Dans le calepin : camp des recrues, jour 2

mardi, 16.09.2008 / 14 h 14 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin : camp des recrues, jour 2
Ben Maxwell (gauche) et Ryan Russell
MONTRÉAL - Des espoirs du Tricolore populaires à Cincinnati, la filière suisse qui ne s’éteint pas et les nombreux postes disponibles à Hamilton étaient à l’agenda du camp des recrues mardi au Centre Bell.  

Cincinnati, PQ : Six anciens porte-couleurs des Cyclones de Cincinnati – Thomas Beauregard, David Desharnais, Olivier Latendresse, Conrad Martin, Ryan Russell et Cédrick Desjardins -, champions 2008 de la East Coast Hockey League, sont présents au camp cette semaine. En plus d’avoir offert un premier championnat à la franchise de l’Ohio, ils ont réussi un autre exploit de taille : populariser le hockey au pays du football. « En finale, il y avait plus de 13 000 spectateurs à l’aréna, un record de la ligue », a raconté Olivier Latendresse, qui a inscrit 35 points en 24 rencontres avec les Cyclones. « Il y avait beaucoup de Québécois dans l’équipe et on a bâti quelque chose de très spécial. Il y avait même des drapeaux du Québec dans les estrades, et ce n’était pas nos familles. »

La filière suisse : Deux joueurs helvètes participent au camp des recrues, soit le défenseur Yannick Weber, qui devrait s’aligner avec les Bulldogs de Hamilton cette saison, et le gardien Robert Mayer, un porte-couleur des Sea Dogs de Saint-John invité par l’organisation. Les deux joueurs ont représenté la Suisse lors des derniers championnats juniors en République tchèque. Avant de quitter pour Long Island, Mark Streit a d’ailleurs prodigué un judicieux conseil à son compatriote Weber. « Il m’a surtout dit de ne pas hésiter si on me demandait de jouer à l’attaque. Si ça peut m’aider à réaliser mon rêve de jouer au Centre Bell, je n’hésiterai pas. »

Des postes à la tonne : L’entraîneur-chef des Bulldogs, Don Lever, qui prête main forte à Guy Carbonneau et à ses adjoints cette semaine, héritera dans quelques semaines d’un groupe de joueurs complètement transformé. Pas moins de 20 postes devront être comblés en vue de la prochaine saison de l’équipe qui s’ouvre le 10 octobre. « Cette année en sera une de transition », a indiqué Lever. « Nous avons embauché les vétérans Shawn Bell, Dan Jancevski et Alex Henry pour solidifier notre défense, mais pour le reste, ce sera des nouveaux visages. Nous avons hâte de voir ce que des joueurs comme Brock Trotter, Ben Maxwell et Ryan White pourront faire. »

La chasse aux postes est donc ouverte!

Félix-Antoine Viens écrit pour canadiens.com


À lire également:
Dans le calepin : camp des recrues
Camp des recrues, jour 1